utilisateur
menu wellpharma

Préparateur en pharmacie, un métier qui évolue

Dans une pharmacie, deux métiers se côtoient pour mieux servir les patients. Le pharmacien et le préparateur en pharmacie. Mais que fait au juste ce dernier ? Est-il seulement dans l’ombre à préparer les ordonnances ? Nicolas Lemaire, préparateur en pharmacie à Dieulouard (54), explique son métier et la passion qu’il lui voue.

Préparateur en pharmacie, un métier qui évolue

Le préparateur en pharmacie prépare les médicaments

Pas seulement ! Aujourd’hui, le préparateur en pharmacie se charge de la logistique. Le matin avant l’ouverture, il réceptionne les commandes, gère les stocks, range les produits, prépare les ordonnances, met à jour les prix. Il peut aussi recevoir les commerciaux des entreprises pharmaceutiques et passer les commandes. Le travail de préparateur se passe aussi derrière le comptoir, pour délivrer les ordonnances et conseiller les patients sur la prise de médicaments et les précautions nécessaires. Souvent, il a suivi des formations pour perfectionner son savoir dans un domaine, comme la micronutrition ou l’orthopédie, par exemple.

Quelle est la différence entre un préparateur en pharmacie et un pharmacien ?

Le pharmacien a fait six années d’études pour devenir docteur en pharmacie. Il suit les avancées médicales et techniques de soins en même temps qu’il gère son entreprise. Il répond aux questions du préparateur en cas de besoin. Ce dernier a fait un apprentissage sur deux ou trois ans. Il connaît les médicaments sur le bout de doigts et a appris à gérer une officine. Le préparateur est l’adjoint, voire même le bras droit du pharmacien. Au quotidien, il peut conseiller le pharmacien sur la gestion de sa pharmacie. Les deux métiers sont complémentaires : l’un ne peut pas fonctionner sans l’autre.

Pourquoi son rôle est-il si important auprès des patients ?

Le préparateur en pharmacie connaît ses patients, c’est très important. Il a à cœur de créer une relation de confiance avec eux. Sans compter qu’il connaît et suit le chemin des médicaments du laboratoire jusqu’au patient. Il a une vraie expertise et est en mesure de conseiller avec empathie et humanité. En plus de cela, il est en contact régulier avec les médecins et les mutuelles pour aider au mieux les patients pendant leur traitement. Le métier est polyvalent, enrichissant et il évolue de plus en plus !

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
Nicolas Lemaire, préparateur en pharmacie à Dieulouard (54)