utilisateur
menu wellpharma

Bien manger pendant sa grossesse

Une femme enceinte a des besoins alimentaires accrus puisque son organisme va stocker des graisses en vue de l’allaitement. Comment manger mieux pour deux (mais pas comme deux !) afin de rester en forme tout au long de votre grossesse et de contribuer au bon développement de votre bébé ? Les recommandations d’Emilie Lecomte, pharmacienne à Hettange-Grande.

Bien manger pendant sa grossesse

La prise de poids « idéale »

En moyenne, on considère que la prise de poids en fin de grossesse doit se situer entre 9 kg et en 12 kg. En réalité, celle-ci dépend de votre IMC de départ[i]. Si vous êtes un « petit gabarit », vous pourrez prendre davantage de poids (12,5 à 18kg si votre IMC est supérieur à 19,8) que si vous êtes en surpoids (7 à 11,5 kg si votre IMC est supérieur à 26).

Pensez au goûter !

Pendant la grossesse, vos besoins caloriques grimpent… Ce n’est pas une raison pour se jeter sur tout ce qui vous fait envie pour autant : d’abord parce que vous n’avez besoin « que » de 200 à 500 calories de plus chaque jour, ensuite parce qu’il est conseillé de varier votre alimentation. La meilleure solution ? Dès le 2ème trimestre de votre grossesse, ajoutez deux collations (équilibrées) à vos repas « classiques », lesquelles seront calquées sur le modèle du régime crétois : on privilégie les fruits et légumes frais devant les féculents et légumineuses, les sources de calcium (fromage, lait,..) et enfin les protéines (riches en iode, oméga 3 et fer héminique).

Exemple de collation : un fruit (kiwi, fruits rouges, agrumes, goyave…), ou 3 biscuits secs, ou chocolat ou oléagineux (amandes, noix, noisettes…), ou fruits secs.

Que boire ?

Buvez de l’eau, des tisanes si cela vous chante, éventuellement des jus de fruits, un peu de thé, pas plus d’une tasse de café par jour et plus une goutte d’alcool !

Les essentiels

Les folates / acide folique (vitamine B9). Ils sont essentiels à la croissance de votre bébé et au bon développement de son système nerveux. On les trouve dans les légumes verts, les légumineuses, les fruits à coques… souvent en doses insuffisantes. Il y a donc de fortes probabilités pour que votre médecin vous en prescrive.

Le calcium – son rôle est essentiel dans la formation du squelette de bébé et les besoins de la femme enceinte sont accrus au cours du 3e trimestre. On en trouve dans les produits laitiers, bien sûr, mais aussi et dans les sardines, les œufs, le poisson, les fruits à coque, le pain complet, la plupart des eaux minérales… (Lire aussi : Zoom sur le calcium)

La vitamine D – elle favorise l’absorption du calcium. Elle est fabriquée par l’organisme grâce à notre exposition aux rayons du soleil. On en trouve également dans les poissons gras. (Lire aussi : Vitamine D, plus que jamais en hiver.)

Gare à la toxoplasmose

Si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, gardez vos distances avec votre chat… Et adieu viandes crues (ou peu cuites) ! Nettoyez consciencieusement fruits et légumes, ustensiles de cuisine et lavez-vous les mains avant de préparer les repas et de passer à table !

[i] L’indice de masse corporelle se calcule en divisant le poids (en kg) par le carré de la taille (en mètre)

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
Emilie Lecomte