utilisateur
menu wellpharma

Ayez le nez creux : procédez à son lavage !

Le lavage de nez n’est pas réservé aux bébés. Il est même vivement recommandé pour garantir la bonne santé de notre zone ORL. Grâce à ce geste simple, on limite les virus et les allergènes, on soulage les rhinites…. Bref : on respire ! Quand et comment se laver le nez ? Avec quoi ? Suivons les conseils de Thomas Briol, pharmacien wellpharma à Bidos.

Ayez le nez creux : procédez à son lavage !

Pourquoi se laver le nez ?

Notre nez conditionne l’air qui pénètre dans notre organisme en le filtrant, l’humidifiant et le réchauffant. Il remplit également une mission immunitaire en tenant à distance pollution, poussières, virus et bactéries…Notre nez est la « porte d’entrée » de la majorité des maux de l’hiver, du rhume, de la grippe. Le laver permet de limiter les agressions virales et allergènes, de le soulager s’il coule ou, à l’inverse, s’il est bouché.

Quand dois-je le faire ?

Pour maintenir notre nez au meilleur de sa forme, on devrait le laver quotidiennement en période « normale ». Quand les virus sont pléthore ou que les pollens virevoltent, mieux vaut assainir la cavité nasale deux fois par jour ! Et on peut augmenter le rythme sans crainte, en cas de rhinite, et effectuer trois ou quatre lavages par jour si l’inconfort est important.

Quel produit utiliser ?

On doit impérativement utiliser une solution neutre pour éviter les échanges avec la muqueuse. Par conséquent, on choisit un produit isotonique, comme le sérum physiologique, avec la même concentration en sels que les cellules de l’organisme, soit au maximum 9 g sel/litre. Parfait pour un lavage quotidien du nez !

Et quand le rhume me pend au nez ?

Vous êtes en apnée ? Optez pour une solution hypertonique –avec une teneur en sel supérieure à 9g/litre : elle pénétrera plus profondément les fosses nasales et les sinus, et décongestionnera les muqueuses. Il existe des produits contenant des fluidifiants et des antiseptiques pour éviter la surinfection, tout en favorisant l’évacuation des secrétions. D’autres, enrichis (eau de mer hypertonique, eau florale de romarin bio, extraits de propolis et d’échinacée), désinfectent et libèrent la sphère ORL. Demandez conseil à votre pharmacien wellpharma!

Comment procéder au lavage nasal ?

Pour un bébé, le lavage de nez s’effectue en position couchée tandis qu’on maintient sa tête inclinée. On introduit doucement quelques gouttes de solution dans la narine supérieure, puis on nettoie le liquide évacué par l’autre narine avant de procéder de même, de l’autre côté. Pour les adultes, le lavage s’opère en position debout. On incline la tête sur le côté, on introduit le liquide dans la narine supérieure, lequel s’évacue par la narine inférieure. On change de côté. Et on se mouche doucement. Respirez !

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
Thomas Briol, pharmacien wellpharma à Bidos