utilisateur
menu wellpharma

Les maux de l'hiver : la bronchite

Ça commence par un rhume et ça « tombe » sur les bronches… bingo : la bronchite a encore frappé ! Chaque année, 10 millions de bronchites aigües sont diagnostiquées en France, surtout en automne et en hiver. Et aucune tranche d’âge n’est épargnée ! Le point sur cette maladie d’origine virale et sur les moyens de s’en débarrasser avec Jennifer Frances, pharmacienne wellpharma à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume.

Les maux de l'hiver : la bronchite

Et le coupable est… un virus !

La bronchite est une inflammation des bronches, imputable la plupart du temps à un virus (et ils sont nombreux à pouvoir la provoquer !). Généralement, elle commence par un rhume avant que ne se déclenche la toux. D’abord sèche -ça pique et ça gratouille au fond de la gorge- elle devient grasse (production de glaires) dans la moitié des cas, pour vous secouer durant 3 à 5 jours… voire 2 à 3 semaines ! La plupart du temps, ces symptômes s’accompagnent d’une fièvre modérée (inférieure à 38°5).

Un paracétamol et zou !

Chez les personnes (jusqu’alors) en bonne santé, sans maladie chronique, la bronchite ne nécessite pas de traitement particulier, notamment pas d’antibiotique. Évidemment, on aura recours au paracétamol et/ou à l’ibuprofène pour atténuer les effets de la fièvre. Si vous présentez les symptômes décrits mais pouvez assurer vos activités quotidiennes ou si votre enfant est atteint mais que sa fièvre ne dépasse pas 38°, tout devrait rentrer dans l’ordre. Simplement. En revanche, si votre toux persiste au-delà de 3 semaines, si vous êtes une personne de plus de 75 ans ou bien si votre enfant tousse depuis plus de 8 jours sans amélioration : prenez rendez-vous chez votre médecin.

Stop toux naturels

Pour soigner ses bronches avec des huiles essentielles, on jette son dévolu sur l’eucalyptus globuleux –fluidifiant et expectorant. On lui associe du thym à linalol, un antiviral / anti-infectieux ou du pin sylvestre (antitussif). Posologie : 2 gouttes, 3 fois par jour sur un comprimé neutre ou dans une cuillérée de miel pendant sept jours. A force de tousser votre gorge est irritée ? Main basse sur l’huile essentielle de lemongrass, anti-inflammatoire d’action rapide sur les douleurs aigües (même posologie). Rappel : on n’avale pas plus de 6 gouttes d’HE/jour et on demande conseil à son pharmacien !

Vigilance, urgence…

Il convient de consulter dans les 24 heures si la personne malade :

► est un nourrisson de moins de 3 mois ou un enfant de moins de 2 ans dont le comportement est inhabituel et/ou qui a de la fièvre depuis plus de 3 jours,

► présente d’autres symptômes (mal de tête, vomissements, sang dans les crachats, sifflements, etc.),

► est atteinte d’une pathologie respiratoire chronique, d’une insuffisance cardiaque, d’une maladie rénale chronique, d’un cancer… (risques de surinfection),

► est enceinte et présente une fièvre de plus de 38°.

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
Jennifer Frances pharmacienne wellpharma