utilisateur
menu wellpharma

Des beaux pieds tout l'été

Pendant les mois d’été, les pieds sont bien contents de sortir de leur tanière où ils ont hiberné tout l’hiver. Il n’est pas trop tard pour les prendre en main, leur faire une beauté et écarter toutes les petites contrariétés qu’ils peuvent rencontrer : sécheresse, durillons, ampoules, transpiration… Laure Barreyat, de la pharmacie Briol (64), nous livre ses conseils pour les bichonner.

Des beaux pieds tout l'été

1. Faites une toilette minutieuse et quotidienne

Il va sans dire que les pieds nécessitent d’être lavés tous les jours. L’été, plus que jamais ! Eau tiède et savon de Marseille font d’excellents alliés pour la toilette des petons.

La bonne idée : surtout séchez vos pieds minutieusement entre chaque orteil pour éviter les mycoses, ces petits champignons qui apparaissent plus volontiers avec la chaleur et l’humidité.

2. Prévenez la transpiration

Vous portez des chaussures fermées ? Optez pour des matières naturelles (coton, cuir…) y compris pour les chaussettes (coton, fil d’Ecosse) et changez-en tous les jours. Si vous transpirez des pieds, pensez aux déodorants et crèmes rafraîchissantes en vente en pharmacie. Vous pouvez aussi pulvériser du talc sur vos pieds et dans vos chaussures.

La bonne idée : le bicarbonate de sodium, poudre minérale qui a pour vertu d’agir en bloquant le développement des bactéries mais aussi en régulant le pH et donc en limitant les mauvaises odeurs. Mélangez 1 à 2 c.à s. dans de l’eau. Plongez-y les pieds ou vaporisez ce mélange chaque matin.

3. Gommez, ok mais en douceur

Gommez vos pieds une à deux fois par semaine en insistant sur la plante des pieds et les talons avec un gommage pour le corps. En éliminant les peaux mortes, vous préviendrez les callosités (épaississement de la peau) et aurez des pieds tout doux. De plus, ce geste aide à relancer la circulation sanguine des membres inférieurs et permet une meilleure pénétration des soins.

La bonne idée : pour supprimer et éviter la formation de corne (peau dure), appliquez une crème spécial callosités. Vous pouvez au préalable frotter doucement avec une pierre ponce ou une râpe. Réservez les outils tranchants aux spécialistes.

4. Hydratez vos pieds !

Les pieds sont dépourvus de glandes sébacées, cette substance huileuse juste sous la peau qui sert de lubrifiant. Ils sont donc très secs et ont besoin d’être assouplis. Tous les jours, le soir de préférence, massez du talon aux orteils, dessus-dessous, en évitant de passer entre les doigts de pieds pour éviter les macérations favorables à l’apparition de mycoses.

La bonne idée : s’ils sont très secs, appliquez la crème le soir dans son lit et couvrez de chaussettes en coton. On a vu plus glamour mais ça marche. Optez pour une crème dédiée très nourrissante (huiles avocat, coco, etc.) ou pour une crème anti-crevasses si le mal est fait.

5. Prévenez les ampoules

Vous vous apprêtez à entamer une belle marche à pied ou à enfiler de nouvelles chaussures. Avec la chaleur et la transpiration, vous risquez l’ampoule. Si l’ampoule est déjà là, appliquez un pansement double peau et attendez que les bords se décollent pour le retirer (plusieurs jours), ne percez pas l’ampoule et ne coupez pas la peau.

La bonne idée : pour éviter la formation d’une ampoule, optez pour une crème à base de beurre de karité ou une crème à base d'huile de noix de coco (crème NOK par exemple) qui assouplit et renforce la peau. Tartinez-en vos pieds plusieurs jours avant ou la veille. Pensez aussi aux pansements anti-frottement.

6. Sublimez-les

Côté ongles, taillez-les bien droits sans aller dans les angles pour éviter les ongles incarnés à la repousse et les infections qui s’y logeraient. Laissez à l’extrémité une petite bordure blanche pour protéger l’orteil. Limez-les délicatement au bout et en surface s’ils sont épais. Pensez au repousse cuticule à bout arrondi pour pousser avec douceur les cuticules sans abîmer la matrice. Avant le vernis, n’oubliez pas de poser une base spécifique afin d’éviter que le pigment ne pénètre dans l’ongle et que ce dernier jaunisse.

La bonne idée : en été, souvent découverts, les pieds sont très exposés. Le soleil cogne et les petons sont souvent les oubliés de la protection. Méfiez-vous car leur peau est très fine et le coup de soleil sur cette zone, très douloureux.

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
Laure Barreyat, de la pharmacie Briol