utilisateur
menu wellpharma

Diffusez les huiles

La diffusion met en suspension les molécules des huiles essentielles et les diffuse de manière harmonieuse. Efficaces, elles le sont pour le moins, mais les précautions s'imposent. N'abusez ni dans la durée ni en quantité !

Diffusez les huiles

Profitez des vertus des huilles essentielles

Nous l'écrivions il y a peu, les huiles essentielles s'ingèrent, s'inhalent ou s'appliquent sur la peau, mélangée à une autre huile végétale en général. La manière la plus simple de profiter de ses vertus thérapeutiques reste la diffusion surtout en prévention ou en traitement de symptômes ORL, petits maux d'actualité vous l'aurez remarqué... En outre, toute la famille en profite.

La prudence s'impose

De 0 à 6 ans, l'enfant ne doit pas être présent dans la pièce au moment de la diffusion. De 6 à 12 ans, il peut rester 5 minutes. Enfin, il est très déconseillé d'inhaler des huiles pendant la grossesse, en particulier le premier trimestre. Les huiles essentielles agissent comme des médicaments. Elles ont une action locale (voies respiratoires) et une action générale (pénètrent dans le sang). Si on ajoute régulièrement des huiles pendant la diffusion, on sature l'air en molécules. Outre l'inconfort olfactif, vous prenez des risques. A forte dose, elles provoquent des maux de tête voire des malaises.

Diffusion par la chaleur

Par la vapeur : si votre diffuseur contient de l'eau, vous pouvez diluer jusqu'à 30 à 40 gouttes d'huiles essentielles. La vapeur d'eau permet la diffusion de l'huile dans toute la pièce. Si vous ne disposez pas d'appareil diffuseur, rien ne vous empêche de verser vos gouttes d'huiles essentielles dans de l'eau chaude non bouillante.

Par chaleur douce : une pierre ou une céramique chauffe à 40-45° pas au delà, ce qui est important pour conserver les propriétés thérapeutiques des huiles. Vous l'aurez deviné, pas de diffusion dans une coupelle à la chaleur d'une bougie type brûle encens, trop chaude !

Diffusion à froid

Dans la diffusion par nébulisation à froid, un souffle d'air froid est propulsé sur le mélange d'huiles et le transforme en gouttelettes très fines. Très efficace, ce type de diffusion nécessite moins de produit que pour la diffusion par la vapeur (10 à 15 gouttes suffisent). Mais qui dit souffle, dit bruit de petit moteur. Oreilles sensibles, s'abstenir !

Est-ce qu'on peut en mettre quelques gouttes sur l'oreiller, le drap ou le doudou pour limiter l'anxiété, favoriser le sommeil ou décongestionner le nez ? Certes mais la solution diffusion reste la plus efficace car les molécules se répartissent harmonieusement.

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
Sophie Bak, docteur en pharmacie à Gondreville