utilisateur
menu wellpharma

J’ai attrapé un coup de soleil

Faute de protection, l’astre de jour vous a agressé pour provoquer brûlures et autres tracas… C’est l’inconvénient des vacances, qui peut être évité si facilement. Pourquoi ces réactions sur la peau ? Quels risques encourus pour la santé ? Et enfin que faire quand le mal est déjà fait ? Explications

J’ai attrapé un coup de soleil

C’est quoi, un coup de soleil ?

Une brûlure. Elle est due à une exposition aux rayons UVB du soleil. Jusqu’à un certain seuil d’exposition, différent pour chacun, la peau bronze : le bronzage est une réaction de défense du corps face aux attaques du soleil. Au-delà, l’agression devient trop forte pour l’épiderme, et la réaction du corps devient inflammatoire : c’est le coup de soleil. Des milliers de cellules sont détruites, la peau devient rouge, la zone brûlée est chaude et sensible et le restera pendant quelques jours. On regrette instantanément le manque de protection !

Pourquoi cela peut être grave ?

Les brûlures au premier et second degré auront peu de conséquences, si ce n’est une sensation de chaleur désagréable pendant quelques jours et une possible desquamation (on pèle !). Mais les coups de soleil les plus méchants peuvent créer des cloques et, dans certains cas, nécessiter une attention médicale. Ils prendront plus de temps à cicatriser. Sur le long terme, de trop longues expositions, trop régulières et sans protection auront des effets dévastateurs : la peau vieillira plus vite, le risque de cancer cutané augmentera.

Comment soigner son coup de soleil ?

Le maître mot est l’hydratation. Il est recommandé de boire plus d’eau car la peau en a besoin pour réparer les lésions. Pour soulager la sensation de brûlure, commencez par une bonne douche fraîche ou un bain tiède jusqu’à soulager les douleurs. Nettoyez la zone brûlée, sans frotter, surtout. Puis appliquez un lait après-soleil, de la Biafine ou une compresse d’eau thermale, très efficace grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. Quoi que vous choisissiez, appliquez-en régulièrement. Si vous pelez, laissez les peaux mortes tranquilles tandis que l’épiderme en dessous se renouvelle.