utilisateur
menu wellpharma

Le confinement a joué avec vos nerfs

Après 55 jours de confinement, comment vous sentez-vous ? Plutôt, raplapla ou gonflé à bloc ? Un peu déprimé ou carrément optimiste ? Dans tous les cas, votre moral ont été soumis à rude épreuve. Votre pharmacien wellpharma, François Tournay, expert en phytothérapie, vous conseille pour retrouver la sérénité et vous rebooster !

Le confinement a joué avec vos nerfs

SOS dodo !

Pour certains, un cycle infernal s’est enclenché : le manque d’exercice associé à l’angoisse et parfois à un usage accru des écrans se traduisent par des nuits (quasi) sans sommeil. Pour reconquérir les bras de Morphée, testez la Mélatonine, l’hormone du sommeil, qui réduira le temps d’endormissement. Le Magnésium marin permet, lui, de lutter contre la fatigue et le stress et la Valériane réduit la nervosité tandis que l’Escholtzia contribue à la relaxation et améliore les sommeils perturbés. Si vous préférez, l’huile essentielle de Petit grain bigarade la Lavande vraie ou la Mandarine, à inhaler ou diffuser, seront particulièrement agréables.

Le + wellpharma : Ajoutez du safran  à vos plats, buvez des infusions de marjolaine, consommez des poissons gras, des herbes fraiches, des légumes verts à feuilles et de la levure de bière. En soirée, lisez et délaissez vos écrans !

Raplapla

Vous aussi vous avez le sentiment d’avoir vécu dans un monde parallèle pendant 55 jours et vous sentez franchement flagada ? Pour retrouver un peu de peps et vitalité, pensez à  Aurantea Vitamines qui vous apportera les minéraux et vitamines nécessaires pour re-booster votre organisme. Si vous avez du mal à retrouver la pêche, pensez aux huiles essentielles de Marjolaine à coquille (anti-idées noires), de Menthe poivrée (stimulante) ou de Pin sylvestre (énergisante). Libido en berne ? Testez l’odeur chaude et épicée de l’huile essentielle de Gingembre.

Le + wellpharma : mettez de la couleur dans vos assiettes (fruits et légumes, crudités, avocats, bananes), retrouvez un vrai rythme de lever et de coucher, accordez-vous des pauses détente et plaisir (musique, enfants, objectifs à se fixer), respirez à pleins poumons !

Au bout du rouleau ?

Le confinement vous a poussé à bout de nerfs ? Ça arrive ! La Valériane ou l’Onagre devraient venir à bout de vos sautes d’humeur en agissant contre l’irritabilité. On choisit l’un ou l’autre, sur les conseils de son pharmacien. Quant à l’huile essentielle d’Ylang Ylang, elle agit comme un rééquilibrant sur tous les facteurs du stress : rythme respiratoire et cardiaque, pression sanguine et baisse de la température corporelle.
Vous vous sentez dévoré par l’angoisse ? Le Ginseng rouge va vous aider à lutter contre cette grande fatigue qui vous habite, à renouer avec la vitalité et contribuera à votre bien-être mental.  Vous manquez de concentration et votre niveau de stress grimpe ? Entamez une cure de Malvea Stress pour retrouver votre équilibre sous l’action conjuguée du magnésium et de l’éleuthérocoque. Dans tous les cas, vous pouvez compter sur l’huile essentielle de Marjolaine à coquilles pour chasser votre déprime et vos idées noires et sur celle de Lavande vraie pour vous apaiser et favoriser un sommeil réparateur.

À fond ?

Globalement vous vous sentez bien, voire impatient de remettre le nez dehors et de vous adonner –dans les limites du possible- à vos activités préférées ? A la bonne heure. Une cure de Viridea Ferments lactiques accompagne au mieux le retour à une vie « normale », en nourrissant la flore intestinale. Vous pouvez aussi choisir de booster vos défenses immunitaires avec Aurantea Immunité, ou encore de l’Acérola, de la Propolis ou du Cuivre. Votre pharmacien vous aidera à choisir le plus adapté à votre profil afin que vous passiez le cap de déconfinement en toute sérénité.
Le + wellpharma : Après avoir assaini l’air de votre logement avec de l’huile essentielle de Pin sylvestre qui vous a permis, en outre, de combattre la fatigue et la perte d’énergie, pensez à diffuser de l’huile essentielle d’Orange douce. Bien-être et optimisme assurés !

ATTENTION :

Plantes et huiles essentielles doivent être utilisées avec beaucoup de précaution lorsque les maladies infectieuses sont présentes. Si des signes de toux/fièvre/rhume venaient à apparaitre, interrompre immédiatement le traitement et consulter son médecin.

Référez-vous aux précautions d'emploi de chacun de ces compléments alimentaires et huiles essentielles avant leur utilisation, certains pouvant être contre-indiqués dans le cas de certaines pathologies. Demandez conseil à votre pharmacien.

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
François Tournay, expert en phytothérapie