utilisateur
menu wellpharma

Le nombril de bébé

On appelle couramment « nombril », la cicatrice laissée par la section du cordon ombilical sur le ventre. Il nécessite des soins pour éviter toute infection jusqu'à sa cicatrisation. 

Le nombril de bébé

Le cordon ombilical

Le cordon ombilical est une structure anatomique qui relie le bébé au placenta de la mère pendant la grossesse. Il permet au bébé d’être alimenté et oxygéné in utero. Il est composé de deux artères ombilicales qui apportent le sang oxygéné et les nutriments nécessaires au fœtus, et d’une veine qui rapporte le sang appauvri en oxygène du fœtus vers le placenta de la mère.

A la naissance, ce cordon ombilical est sectionné pour séparer l’enfant de sa mère. Après vérification soigneuse par un pédiatre ou la sage femme, un clamp est posé sur le reste de cordon du bébé à environ 2 cm de sa peau. Le petit morceau de cordon va alors sécher et finira par tomber tout seul au bout de 5 à 15 jours.

Les soins de cordon

Le cordon clampé du nouveau-né doit être maintenu propre et sec jusqu’à sa chute. Il nécessite des soins jusqu’à cicatrisation complète pour éviter qu’il ne s’infecte.

► Lavez-vous les mains avant la toilette de bébé.

► Nettoyez-le quotidiennement à l’aide d’un antiseptique, prescrit par la sage femme avant la sortie de la maternité.

► Disposez la partie avant de la couche du bébé de telle sorte qu’elle ne frotte pas ni ne contamine le cordon.

► Ne tirez pas sur le cordon mais laissez le tomber seul.

Une fois qu’il est tombé, surveillez sa cicatrisation complète et en cas de doute sur une surinfection consultez le pédiatre.

La hernie ombilicale du nourrisson

Une hernie ombilicale est une tuméfaction au niveau de l’ombilic. Elle est due à la persistance d’un orifice dans la paroi abdominale là où passait le cordon ombilical lors de la vie fœtale. Elle est fréquente chez les nouveau-nés mais son volume peut parfois impressionner les parents. Elle est bénigne, car le risque d’étranglement est exceptionnel. Elle disparaît très souvent spontanément dans les 2 premières années de vie. En cas de persistance d’une hernie ombilicale au-delà de 2 ans, une consultation en chirurgie infantile peut être nécessaire pour proposer un éventuel geste chirurgical pour la réduire.