utilisateur
menu wellpharma

Les croûtes de lait

On appelle vulgairement « croûtes de lait » la dermite séborrhéique du nourrisson. C’est une affection cutanée bénigne qui touche très fréquemment les nourrissons, généralement de moins de 6 mois.

Les croûtes de lait

D’où viennent-elles ?

La dermite séborrhéique du nourrisson se manifeste par l’apparition de squames blanchâtres ou jaunes, adhérentes au cuir chevelu, parfois associées à une inflammation sous-jacente de la peau, située sur le cuir chevelu des bébés et parfois au niveau de leurs sourcils, leurs fesses ou leurs grands plis cutanés. Cette affection n’a pas de lien avec un manque d’hygiène. On en ignore l’origine, mais on sait qu’elle est favorisée par l’hypersécrétion naturelle de sébum par la peau de bébé pouvant entrainer le développement d’un champignon à l’origine de la formation des squames. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les croûtes de lait n’ont aucun rapport avec la consommation de lait, il n’est donc pas nécessaire de changer de lait. Elles ne sont en outre pas contagieuses et les plaques squameuses ne sont pas prurigineuses.

Quelle prévention ?

La prévention des croûtes de lait repose sur le nettoyage quotidien du cuir chevelu avec un shampoing doux : appliquer le shampoing doux, masser délicatement le cuir chevelu de bébé, faire mousser puis rincer délicatement.

Ne grattez pas les croûtes, vous risqueriez de blesser la peau de bébé et d’engendrer une surinfection des lésions cutanée par une bactérie. Contentez-vous de brosser délicatement les cheveux de bébé avec une brosse souple tous les jours pour éliminer délicatement les squames.

Quel traitement ?

En cas de squames épaisses, il est recommandé d’appliquer de la vaseline sur le cuir chevelu, une à deux heures avant le bain pour ramollir les croûtes. Lavez ensuite les cheveux de bébé avec un shampoing doux et brossez-les avec une brosse souple. Évitez l’huile d’amande douce qui peut être allergisante pour la peau fragile des bébés. Les croûtes qui tombent peuvent entrainer les cheveux avec elles, mais pas de panique, ceux-ci repousseront sans problème.

En cas d’échec du traitement entrepris pendant 2 semaines, si les lésions s’étendent ou se mettent à gratter ou si elles se surinfectent, consultez un médecin. Quand les plaques sont très étendues, le médecin peut être amené à vous prescrire, en plus de la poursuite des soins cutanés simples, un traitement local qui comprend un shampoing spécifique, un traitement corticoïde à usage local, un traitement local antifongique.

Quelle évolution ?

Après plusieurs jours de traitement, les squames tombent en laissant place à des plaques rouges sur la peau puis à des zones dépigmentées qui se re-pigmenteront en quelques semaines.

Plusieurs épisodes de dermite séborrhéique peuvent se succéder jusqu’à équilibration de l’activité des glandes sébacées de bébé. Dans la plupart des cas, la dermite séborrhéique ou « croûtes de lait » disparait spontanément vers l’âge de 6 mois. Dans de rares cas, la dermite séborrhéique évolue vers un eczéma atopique.