utilisateur
menu wellpharma

Les soins dentaires des enfants

L’émail qui recouvre les dents de lait étant beaucoup plus fragile que celui des dents définitives, les enfants sont particulièrement vulnérables face aux caries. Si celles-ci sont rarement graves, elles peuvent être très douloureuses. Il est très important d’apprendre à son enfant à prendre soin de sa dentition, et ce dès son plus jeune âge.

Les soins dentaires des enfants

Le brossage des dents : quand et comment commencer ?

Le brossage des dents doit débuter dès l’apparition de la première dent de lait et durer toute la vie. Il permet de retirer la plaque dentaire, qui est un film adhérant rempli de bactéries et d’acides, qui se fixe à la surface des dents et peut attaquer leur émail, entrainant ainsi l’apparition d’une carie.

Dès la naissance, après chaque repas, nettoyez les gencives de bébé avec une compresse humide afin de retirer les débris alimentaires pendant l’éruption des dents. Dès que la première dent fait son apparition, commencez à la brosser avec une petite brosse sans dentifrice.

À partir de 2 ans, brossez les dents de votre enfant deux fois par jour pendant 2 minutes avec un dentifrice adapté à son âge en restant le plus ludique possible afin qu’il ne perçoive pas le brossage des dents comme une corvée. Apprenez-lui à recracher le dentifrice. En effet, les dentifrices sont enrichis en fluor, élément indispensable à la lutte contre les caries, mais pour lequel il existe un risque de surdosage si les enfants l’avalent. Changez sa brosse à dents tous les 3 mois.

À partir de 4 ans, votre enfant doit pouvoir se laver les dents tout seul après chaque repas sous la surveillance et le contrôle formels de ses parents. C’est l’occasion de lui faire comprendre que le brossage pluriquotidien est obligatoire et vérifier que ses gestes de brossage sont adaptés. N’hésitez pas à donner l’exemple en vous lavant les dents avec lui. Choisissez une brosse à dent à petite tête adaptée à son âge.

La première consultation chez le dentiste

Idéalement, elle doit avoir lieu dans les 6 mois après l’apparition de la première dent de lait, aux alentours de 12 à 18 mois. C’est une visite de prévention, n’attendez-pas la première carie pour consulter.

Pendant cette première visite, le dentiste :

► Prendra connaissance du dossier médical de votre enfant ;

► Lui fera un premier examen bucco-dentaire complet ;

► Vous signalera s’il existe un risque particulier de caries ;

► Vous donnera des conseils d’hygiène alimentaire concernant le risque de caries ;

► Vous donnera des conseils sur le brossage des dents ;

► Évaluera si l’apport en fluor de votre enfant est suffisant ou s’il nécessite une supplémentation médicamenteuse.

Ce premier rendez-vous est aussi l’occasion pour vous de poser des questions spécifiques.

Ensuite, cette visite chez le dentiste doit être annuelle afin d’enseigner très tôt à votre enfant les bonnes pratiques de prévention et d’hygiène bucco-dentaire.

Le syndrome du biberon : qu’est ce c’est ?

Les dents de lait ont un émail plus fin que les dents définitives ce qui les rend particulièrement vulnérables aux caries. Or, il arrive que les parents prennent la mauvaise habitude de continuer à donner à leur enfant un biberon de liquide sucré (eau sucrée, lait, sirop) bien après son sevrage, dans un but d’apaisement, en particulier le soir. Souvent, l’enfant s’endort avec ce biberon sucré « de confort » et ses dents macèrent alors toute la nuit dans une solution sucrée qui, via la formation d’acide, attaque l’émail des dents de sagesse, ce qui fait le lit des caries.

On constate alors l’apparition de caries très précoces qui touchent préférentiellement les incisives (ce qui est une localisation atypique pour les caries). Si l’usage du biberon « de confort » n’est pas stoppé rapidement, ces caries peuvent s’étendre rapidement aux canines puis aux molaires temporaires.

En cas d’atteinte cariée multiple et étendue, le chirurgien dentiste pourrait être amené à réaliser une extraction dentaire suivie d’une pose d’un implant temporaire jusqu’à l’apparition des dents définitives. Ces gestes sont invasifs, douloureux et coûteux alors qu’une telle situation peut être facilement évitée en respectant les règles d’hygiène bucco-dentaire très simples.

La succion du pouce

Les enfants en bas âge ressentent le besoin de sucer leur pouce, un doigt ou une tétine : c’est un réflexe naturel qui les rassure et les détend. Cependant, il est important que les parents veillent à ce que ce réflexe ne perdure pas trop dans le temps car, à la longue, la succion du pouce peut entrainer des problèmes de positionnement des dents et gêner la croissance normale de la mâchoire.

L’habitude de succion doit avoir disparu entre 2 et 5 ans. En cas de difficulté à lui faire arrêter le pouce ou la tétine, prenez conseil auprès de votre dentiste, de votre médecin ou de votre pharmacien.