utilisateur
menu wellpharma

Premier été pour bébé Alimentation et hydratation

Enfin les vacances. Les premières de votre tout petit. Pour qu’elles se passent au mieux et que personne ne se laisse surprendre par les aléas de la chaleur, mieux vaut s’équiper et prendre quelques précautions qui éviteront les risques de déshydratation. Explications avec le laboratoire Picot (sponsorisé)

Premier été pour bébé Alimentation et hydratation

Bébé se déshydrate…

Un bébé nourri allaité ou nourri au biberon de 0 à 6 mois reçoit en principe tout le liquide dont il a besoin pour rester bien hydraté. Mais avec les épisodes de forte chaleur de l’été, mieux vaut prévenir que guérir… et anticiper tout risque de déshydratation, voire de réhydratation si on sent que bébé a franchi la ligne rouge.

En voiture, climatisation légère et siège auto positionné côté ombre, offrez à boire à bébé de petites quantités d’eau. Plutôt qu’un grand biberon d’un coup, proposez-lui 10 à 30 ml toutes les 15 à 20 minutes. Il fait la grimace ? On a la solution.

Faites-le boire : Les boissons aux plantes pour bébé flattent le palais des tout petits avec leur très légère teneur en sucre et leur goût subtilement aromatisé à la fleur d’oranger, camomille, tilleul ou fenouil (dès 4 mois).

Veillez à son alimentation : Les urines sont moins fréquentes, la peau de la main reste plissée quand on la pince, ce sont des symptômes de déshydratation. Si en plus, bébé a la diarrhée, Stoppez le lait pendant 4 heures et consultez dès que possible.

Pensez SOR : un soluté de réhydratation orale type Picolite qui va compenser la perte d’eau et de sels minéraux. C’est LA meilleure solution en attendant de consulter. Si en plus l’enfant vomit, faites-lui boire le soluté un peu frais. N’ajoutez jamais de sirop ou autre sucre sous prétexte d’un goût étrange, au risque d’aggraver les symptômes. (dès la naissance)

Bébé a faim

Les boudoirs et biscuits Picot : emballés en petits sachets, il n’y a pas plus pratique pour voyager. Ah les boudoirs ! Cette petite Madeleine de Proust, pauvre en sucre, facile à tenir entre les menottes de bébé et simple à manger sans quenottes… (à partir de 6 mois)

Le lait en format réduit : Pas simple à transporter cette grosse boîte de lait infantile de 900g. Pour voyager léger, pensez aux laits en petite boîte de 400 g. Nettement plus commode.

Et pour les mamans allaitantes

Si mini bout’chou n’a besoin de rien d’autre que le lait maternel pour être en principe parfaitement hydraté, maman doit boire, boire, boire. Pour varier les plaisirs et favoriser la lactation, pensez tisanes d’allaitement. A base de plantes galactogènes (elles favorisent la production de lait), les tisanes au fenouil, à l’anis et au carvi contribuent agréablement à l’hydratation. Bio, sans sucres, plébiscitées par les mamans sur les forums, les tisanes se déclinent en 3 saveurs : fruits rouges, verveine, citron. Faites infuser et emportez un thermos avec vous. A déguster frais ou chaud entre 1 litre et 1,5 litre par jour. Bon voyage !

Retrouvez en pharmacie les produits :

Ma 1ère Boisson aux plantes, saveur Fleur d’Oranger - Picot
Picolite, Soluté de réhydratation orale - Picot
Mes 1ers boudoirs Vanille - Picot
Mes 1ers biscuits Orange - Picot
Tisanes d’allaitement BIO verveine, fruits rouges ou tilleul-citron - Picot Maman