utilisateur
menu wellpharma

Soyons prêts pour le déconfinement !

Ça fait un moment que ça nous titille et ça y est, on aperçoit, la sortie du « tunnel ». Utilisons le temps qu’il nous reste jusqu’au 11 mai pour se préparer à déconfiner sereinement avec Thomas Briol, pharmacien wellpharma à Bidos.

Soyons prêts pour le déconfinement !

On s’habitue à tout…

Avouons-le, c’est un peu paradoxal mais… on a fini par s’y habituer à ce confinement. Une fois la phase de sidération passée, on s’est adapté (tant bien que mal, c’est vrai), certes on a connu des hauts et pas mal de bas, mais on s’est peu à peu installé dans cette nouvelle routine. Et maintenant, il va falloir en sortir. Évidemment, on est bien content. Mais aussi un peu anxieux parfois. Et c’est bien naturel.

Gratitude et confiance

Si vous êtes en train de lire cet article, c’est que vous n’êtes pas ou plus malade et vous apprêtez à reprendre une vie plus « normale ». Alors… merci la vie ! Merci les soignants ! Merci à tous ceux qui ont pris soin de nous…

Et vous qui allez remettre le nez dehors, sachez puiser de la force dans tout ce que vous avez appris pendant cette période si particulière.
Eh oui : vous avez su vous adapter, être patient (mais si…), créatif peut-être, débrouillard sans doute. Vous avez accepté de jouer collectif. Et sans doute avez-vous découvert en vous des ressources insoupçonnées. Bien sûr, vous avez pris sur vous, fait des efforts, avez ressenti le poids de la contrainte et de la promiscuité. Mais ça aussi, ça vous a fait grandir !

Dans les faits…

Maintenant, il va falloir de nouveau côtoyer les autres, que ce soit au travail (quand le télétravail n’est pas possible) ou dans la vie de tous les jours. Pendant quelques temps encore, il faudra être vigilant (ce serait dommage de tout gâcher maintenant, non ?) et respecter les gestes barrières :

  • Se laver les mains régulièrement avec de l'eau et du savon ou du gel hydro-alcoolique
  • Eviter les contacts rapprochés (une distance minimum d’1 m est vivement conseillée)
  • Tousser /éternuer dans son coude et utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Eviter les poignées de main et les embrassades
  • Porter un masque (indispensable si j'ai des symptômes ou si l’un de mes proches est malade)
  • Se rappeler que ça n’est pas parce qu’on s’est lavé les mains et qu’on porte un masque qu’il faut se coller les uns aux autres

Notre conseil : évitez de porter des gants à moins de savoir vraiment comment vous en servir. Sinon, ce sera contre-productif.

Un peu de sport…

En respectant scrupuleusement ces consignes, on se protège et on protège les autres. Si malgré tout, vous vous sentez anxieux, c’est le moment de reprendre une activité sportive qui vous aidera à vous vider la tête et évacuer votre stress. Pas question de redémarrer « comme avant » mais bien de reprendre en douceur avec des séances qui seront de plus en plus longues et intenses pour éviter de se blesser… Et soignez votre alimentation en conséquence !

… et beaucoup de bienveillance

On ne saurait que trop vous recommander d’être bienveillant avec vous et les autres pendant cette période de reprise. Nous allons reprendre le travail dans un contexte économique et social tourmenté. Certains auront beaucoup à rattraper et ne pourront pas tout remettre en ordre de marche en quelques jours. D’autres devront se battre pour sauver le peu qu’il leur reste. À eux aussi il faudra du temps, de la persévérance et du courage. Soyons compréhensifs, soyons… humains ! A l’heure où nous écrivons ces lignes, il est difficile de savoir de quelle façon nous renouerons le contact avec nos familles, nos amis. Continuons à cultiver le lien. Même à distance. En attendant de pouvoir s’étreindre de nouveau.

Restez vigilants !

En cas de toux et de fièvre >38°c, consultez votre médecin (par téléphone en priorité). Confinez-vous, prenez du paracétamol, de la vitamine C pour éviter d’être complètement à plat. Ne prenez pas d'ibuprofène en cas de fièvre. En cas d’essoufflement, de problèmes pour respirer, appelez immédiatement le 15.

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
Thomas Briol