utilisateur
menu wellpharma

Remèdes naturels anti-gastro

Chaque année, les fêtes de fin d’année s’accompagnent d’une épidémie de gastro-entérite. Si les rassemblements favorisent le brassage des virus, nos excès alimentaires contribuent aussi à nous mettre sur le flanc. Bons réflexes et autres recettes naturelles pour passer au travers de l’épidémie.

Remèdes naturels anti-gastro

La gastro : késako ?

La gastro-entérite est une infection du tube digestif, d’origine virale la plupart du temps, qui se manifeste par des diarrhées bien souvent accompagnées de nausées, de vomissements et/ou de crampes abdominales. Elle est très contagieuse et se transmet principalement par les mains (sales). Le temps d’incubation est de 24 h à 72 h et les symptômes durent deux à cinq jours. Si elle est si fréquente au moment des fêtes, c’est aussi parce que nos organismes sur-sollicités constituent un terrain favorable à son développement...

Les réflexes pour l’éviter

► Une cure de detox du foie avant les fêtes va lui permettre de rester « fort » en cette période chargée. Prenez quotidiennement pendant dix jours 6 gouttes d’huile essentielle de romarin à verbénone, sur un morceau de sucre, de la mie de pain ou du miel. 

► Vous êtes sujet(te) à la gastro ? Repoussez-la en optant pour un macérât de cyprès échinacée. 

► Vous préférez l'homéopathie ? L107 est efficace aussi à titre préventif. A la moindre alerte, avalez 20 gouttes matin et soir (10 g pour les enfants, 3 g pour les nourrissons) et quoi qu’il arrive, une semaine avant les fêtes.

Résister en terrain miné

Vous êtes cerné par l'épidémie ? Adoptez des règles d’hygiène simples et de bon sens. Multipliez les lavages de mains (avec du savon et comptez jusqu’à 30 !). Evitez les poignées de main (étreignons-nous !). Les malades sont priés de se désinfecter les mains avant de sortir des toilettes avec un gel hydro alcoolique afin de ne pas colporter le virus sur toutes les poignées de porte ! Et désinfectez régulièrement la cuvette des toilettes avec quelques gouttes d’huile essentielle de ravintsara, un virus killer. Pendant que vous tenez le flacon, absorbez-en trois fois 2 gouttes chaque jour, sur un sucre.

J'ai la gastro, que faire ?

Commencez par alléger les repas pour que l’organisme se régénère. Au menu : riz (+ l'eau de cuisson) / carottes (bio, avec la peau), mais aussi les compotes (pomme, banane, coing), les pâtes (sans sauce), un peu de jambon blanc ou de volaille maigre. Et buvez... de l’eau, des tisanes, des bouillons, du Coca-Cola. Evitez les fibres, le gras et le lourd à digérer. 

Côté huiles essentielles, pensez cannelle de Ceylan, origan compact...- 6 gouttes / jour sur un sucre ou dans une cc de miel (ajoutez du romarin de verbénone pour protéger le foie). Autre solution, un macérat glycériné de noyer ou le fameux L107 en homéopathie.

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
Nelly Paquin, pharmacien wellpharma en Meurthe et Moselle