utilisateur
menu wellpharma

Stop aux mauvais coups de l’hiver !

Coup de mou, coup de froid…. Et si on se donnait un petit coup de fouet ? François Tournay, docteur en pharmacie à Villers les Nancy, nous propose quelques pistes pour affronter, au mieux, ces petits maux de l’hiver. Et retrouver la forme au naturel !

Stop aux mauvais coups de l’hiver !

Eviter le coup de pompe

Pour bien commencer la journée, mieux faut choisir un petit déjeuner de type continental, lequel fournit à notre organisme une meilleure énergie que celle des sucres rapides et offre un carburant de qualité à notre cerveau ! A nous les protéines et les matières grasses des crêpes salées, œufs, fromage… On peut aussi adopter le « tout en un » qu’est la crème Budwig, mêlant céréales, oléagineux, protéines maigres, fruit et huile vierge. Et pour contrer la fatigue, rien de mieux que le sport, à pratiquer au moins trois fois / semaine !

Un coup de barre, mais ça repart…

Rythme d’enfer, nuits trop courtes et stress galopant ? Pour recharger les batteries de votre moteur à bout de souffle, rien de tel qu’une cure de magnésium marin (naturel, bien assimilé par le corps) à raison d’une gélule / jour, couplé à de l’acérola pour ceux qui n’ont pas le temps de se reposer. Et pour faire face à une (sur)charge de travail, on s’offre un cocktail guarana /ginseng qui dispense tonus et énergie (à raison d’une cure de 7j à 15 j par mois).

Frapper un grand coup !

Utilisée il y a 3000 ans par les Inuits et les Vikings, la rhodiole est la plante médicinale qu’il nous faut ! Elle est adaptogène, autrement dit, elle permet à l’organisme de résister au stress et de retrouver son équilibre dans un environnement difficile. Idéale pour améliorer ses performances et renforcer sa résistance. A avaler (capsules ou comprimés), une semaine sur deux, à raison de 100 mg à 300 mg/jour selon les conseils de votre pharmacien, le matin ou à midi (le soir, elle empêche de dormir !). Autre adaptogène de choix - l’éleuthérocoque : un fortifiant… fortiche !

Surmonter les coups de déprime

C’est bien connu : quand on voit moins le soleil, on broie du noir. Mais pas question de sombrer. Grâce à un combiné rhodiole / safran, on devrait retrouver rapidement son équilibre émotionnel et sa bonne humeur. Avec l’association rhodiole / guarana, on affronte plus sereinement les surcharges de travail et les difficultés en général. Si l’on frôle la déprime, on inspire profondément une goutte d’huile essentielle de verveine citronnée (sur les poignets, 5 fois /jour et 1goutte, dans du miel, 3 fois / jour) et on avale en parallèle un duo rhodiole / magnésium.

Haro sur les coups de froid

Notre huile essentielle préférée, pendant la période hivernale ? Le ravintsara ! Adaptée à toute la famille (à partir de 6 ans), elle est bien connue pour son action antivirale et immunostimulante. En prévention, on se masse le bas du dos, chaque matin, à raison de 2 ou 3 gouttes. En revanche, si tout le monde est malade autour de soi et qu’on se sent faiblir, on passe à la vitesse supérieure en réitérant le geste toutes les trois heures et ce, pendant deux ou trois jours.

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
François Tournay, docteur en pharmacie à Villers-les-Nancy