Enquête du mois

En septembre 2021

Cosmétiques bio : démêler le vrai du faux !

Naturel et bio, c’est la même chose !

Pas vraiment : un cosmétique bio contient obligatoirement des ingrédients naturels, mais une crème, un gel douche, un shampoing ou une lotion peuvent être estampillés « naturel » sans être bio !

Les produits naturels sont censés contenir au moins 95% d’ingrédients naturels et, pour les plus « sérieux » d’entre eux, être exempts de composants indésirables (silicones, BHT, phénoxyéthanol…).

Un cosmétique bio est nécessairement naturel et contient un pourcentage minimum d’ingrédients issus de l’agriculture biologique, soit 95% de ce qui peut l’être (en effet, les produits sont constitués en grande partie d’eau… qui ne peut pas être certifiée bio). Attention au greenwashing et méfiez-vous du produit qui s’affiche « pur » ou « naturel » … sans fournir de garantie !

=>pour les reconnaître : le plus simple est de se fier aux logos ! Les produits bio sont certifiés en regard du standard international Cosmos par des organismes comme Ecocert, Bureau Veritas, Qualité France…… en vue de l’obtention de labels comme Cosmebio, Nature et Progrès, NaTrue…

NB : Cosmebio certifie aussi les « vrais » produits naturels (autrement dit ceux qui contiennent 95% d’ingrédients naturels et un minimum d’ingrédients issus de la pétrochimie)

 

Le bio, c’est forcément plus doux pour ma peau !

Faux : Un cosmétique bio contient des ingrédients naturels mais pas de substances nocives comme les pesticides, ni de produits d’origine animale (sauf miel, lait…). Pour autant, comme un cosmétique conventionnel, il peut contenir des substances qui se révèlent inadaptées pour les épidermes délicats : quelques composants (comme les huiles essentielles par exemple) sont très efficaces mais peuvent provoquer des allergies chez les sujets sensibles. Dans tous les cas, mieux vaut essayer un soin avant de l’adopter !

 

Tous les cosmétiques bio ne se valent pas !

Vrai : Certaines marques sont plus engagées que d’autres et maîtrisent toute la chaine, depuis la culture des plantes jusqu’au produit fini et s’évertuent à réduire leur impact sur l’environnement. D’autres veillent à n’utiliser qu’un nombre restreint d’ingrédients et jouent la transparence. Parmi les plus récentes, certaines jouent la carte de la modernité et de l’innovation…. Il y en a pour tous les goûts et votre pharmacien pourra vous guider dans votre choix !

Pour continuer votre lecture