Je mets mon organisme au vert

J’apprends à souffler

 Le corps fatigué se met en mode pompier et ne traite que les urgences. L’élimination n’en étant pas une, les toxines s’accumulent et fatiguent d’autant plus l’organisme mis à mal pendant ces périodes de fêtes. Entrez dans votre bulle de bien-être, efforcez-vous à vivre moins frénétiquement, à souffler. Et donc à voir les choses autrement. Calez votre cure du vendredi fin d’après-midi au lundi matin. La pause detox s’anticipe. L’idéal est de s’organiser en amont pour n’avoir à s’occuper que de soi, se mettre au chaud, dormir plus, prendre des bains, lire et remettre son organisme en marche avec un programme alimentaire adapté et un petit peu d’exercice physique.

J’opte pour une cure mono diète

Manger un seul aliment digeste pendant 3 jours va nettoyer le système digestif saturé de toxines et permettre aux cellules de notre flore intestinale de se renouveler. Débarrassés de ces polluants, vos intestins pourront à nouveau assimiler tous les bons nutriments contenus dans votre alimentation. La pomme sous toutes ses formes est recommandée pour la mono diète post fêtes car, outre mille et une vertus, elle stimule et décongestionne le foie ! Sinon, optez pour la soupe de légumes (sans pommes de terre), le riz complet ou semi complet, la carotte ou le raisin (à l’automne). Que boire ? Eau, thé vert, tisane … à volonté pour faciliter l’élimination des toxines.

Le sport à petites doses

Pas d’activité intense ! Vous mettez votre organisme au repos. Inutile donc de le stimuler. Les plus toniques opteront pour la course, en mode light, en alternant quelques foulées de running et dix marche. Les moins sportifs se rabattront sur une séance de pilates, de yoga doux, voire de marche à pied.

Précautions d’usage

Des effets secondaires ? L’élimination des toxines peut, le 2ème jour, provoquer maux de tête et nausées. Courage ! Vous tenez le bon bout. Ce n’est pas un régime : Utilisée en permanence, la mono diète risque d’entraîner des carences. Ne faites pas plus de 3 ou 4 mono diètes par an. 3 jours maximum : Attention de ne pas excéder 3 jours de diète detox pour respecter la flore intestinale. Vous pouvez manger de façon morcelée en de nombreuses fois sur une journée si vous le souhaitez et déguster l’aliment choisi sous plusieurs formes (ex : compote de pommes, pomme crue, pomme au four). Autre solution, respecter 2 fois une journée de diète dans la semaine plutôt que 3 d’affilée.

Pour continuer votre lecture

14 Déc 2016

Reflexes detox pré et post-fêtes

Sensation de lourdeur, ballonnements, nausées ou kilos superflus ? Votre foie n'en peut (déjà) plus... Adoptez les bons réflexes -naturels - pour remédier aux excès et suivez les conseils de Nelly Paquin, pharmacienne à Tucquegnieux, notre guide pour une détox efficace !
01 Août 2017

Attention aux excès de lipides

En vacances, on imagine qu’on va s’agiter, boire de l’eau tant il fait chaud, se nourrir de grillades et de salades… sooo light. Et mincir. Que nenni ! Nos menus sont bien plus riches en huile qu’on ne l’imagine. Voici de quoi déjouer les pièges dans vos assiettes.
01 Déc 2017

Mon réveillon ? Il a tout bon

Eh oui, on peut se régaler pendant les fêtes de fin d’année sans menacer notre capital santé ni ruiner tous nos efforts pour être en forme. A condition de cuisiner malin des produits de saison, on pourra même faire le plein de nutriments en puisant dans les grands classiques. A nous fruits de mer, volailles, marrons et même chocolat grâce aux conseils de Coralie Capber, de la pharmacie wellpharma Brejassou à Tarbes !
28 Fév 2019

Attention à la dénutrition des seniors

Mamie picore ? Papy grignote ? La dénutrition des seniors n’est pas une question à prendre à la légère au vu de ses conséquences possibles sur la santé. Quand parle-t-on de dénutrition ? Comment la détecter ? Que faire en cas de dénutrition avérée ? Quelques réponses avec Elisabeth Lamas, médecin à Roquebrune Cap Martin.