L’observatoire wellpharma #11 – Zen restons zen

Êtes-vous stressé ? Dormez-vous suffisamment ? Quelles sont les conséquences sur votre organisme ? Découvrez les résultats de notre grande enquête en vidéo pour en savoir plus sur vos habitudes de sommeil et votre gestion du stress. Et découvrez également nos produits wellpharma.
Je découvre

En Novembre, la vaccination, êtes-vous à jour ?

Les ongles qui cassent, c’est la poisse !

Pourquoi les ongles s’abîment ?

« Comme pour les cheveux, on a chacun sa qualité d’ongle », explique Nina Goulefer, esthéticienne conseil en parapharmacie à Lyon.

A ces facteurs génétiques s’ajoutent d’autres paramètres comme l’âge, les changements de saison… Avec le temps, les ongles s’épaississent quand, chez d’autres, ils s’affinent et se fragilisent.

Si on est très manuel, les ongles subissent des chocs, micro-traumatismes à répétition, qui finissent par avoir raison de leur solidité.

Ils se fendent ou se cassent. Tout comme votre peau et vos cheveux, ils sont le reflet de ce que vous mangez. Limitez les sucres et privilégiez les aliments riches en vitamines, minéraux et protéines.

Mieux vaut prévenir que guérir

« Mouillez vos mains jusqu’à ce que la peau ramollisse, puis massez vos ongles avec une huile. Vous allez ainsi sceller l’eau dans la fibre et bien les nourrir », insiste Nina.

Côté coupe : court et droit. « Si on lime en dessous et au-dessus, on fragilise l’épaisseur. limez-les dans le même sens pour ne pas qu’ils se dédoublent ». En verre, en carton, au grain fin ou épais, à vous de choisir.

Vous aimez la couleur ? Pensez à laisser respirer les ongles une semaine entre 2 poses de vernis classique et 2 semaines pour le semi-permanent.

Le port des gants est vivement conseillé pour faire la vaisselle et aussi par temps froid. Enfin, pensez à lâcher prise. le stress fragilise les ongles comme tout l’organisme.

Le mal est fait. Comment réagir ?

Pour requinquer vos mains et ongles fatigués, intervenez par étape :

► posez une base hydratante protectrice puis la fameuse huile de votre choix le soir. Eventuellement, glissez vos mains dans des gants de coton (en vente en pharmacie et parapharmacie) pour aider le produit à macérer et mieux pénétrer sans tâcher vos draps.

► optez pour un soin durcisseur, vernis riche en fibres de nylon qui va combler les imperfections des ongles. « Attention à ne pas prolonger votre cure dans le temps. Si les ongles durcissent trop, ils cassent », rappelle l’esthéticienne.

Et si vous n’en voyez pas le bout

« Si le mal persiste, faites des cures de compléments alimentaires à base de levure de bière pour redonner un coup de boost, d’huile de bourrache pour les ongles très abimés, d’oligo-éléments et d’acides aminés pour les cas les plus sévères », précise Nina.

Demandez conseil à votre pharmacien et lisez bien les prescriptions avant de vous lancer.

Pour continuer votre lecture