L’observatoire wellpharma #11 – Zen restons zen

Êtes-vous stressé ? Dormez-vous suffisamment ? Quelles sont les conséquences sur votre organisme ? Découvrez les résultats de notre grande enquête en vidéo pour en savoir plus sur vos habitudes de sommeil et votre gestion du stress. Et découvrez également nos produits wellpharma.
Je découvre

En Novembre, la vaccination, êtes-vous à jour ?

Peaux belles et matures

Le nettoyage, la base

Evitez tout nettoyant qui nécessite un rinçage à l’eau. Préférez les eaux micellaires pour peaux sensibles ou ceux sous forme de lait. Un pschitt de brumisateur d’eau thermale qu’on tamponne ensuite avec un mouchoir. Le résultat est impeccable, moins agressif et moins desséchant que l’eau calcaire des robinets. Il existe aussi des crèmes nettoyantes sous forme d’huile (à ne pas confondre avec l’huile démaquillante) qui nettoient en profondeur et laissent un film protecteur. Le matin, seule une lotion tonique rafraîchissante suffit. 

L’hydratation, obligatoire

Appliquez un sérum sur la peau propre. Ses principes actifs agissent en profondeur tandis que la crème nourrit la surface et constitue une bonne base de maquillage. Veillez à ce que ce dernier soit léger car les pigments des maquillages pénètrent dans la ride et la prononcent. Préférez une crème teintée fluide et légère à un fond de teint. Les ombres irisées ou trop foncées ne sont pas indiquées. Pensez douceur dans les couleurs, vous n’en serez que plus jolie.

Les soins du matin, câlin

Le matin, optez pour un sérum et une crème qui contiennent de la vitamine C, aux vertus antioxydante, éclaircissante, hydratante et compatible avec les uv. Vous pouvez aussi choisir une crème avec du rétinol, lissant, et aussi, antioxydant et éclaircissant. Attention : le rétinol ne fait pas très bon ménage avec le soleil. S’il brille et que vous devez sortir, portez un chapeau. Oubliez la vitamine A, trop forte, agressive et irritante que vous laisserez aux peaux jeunes, qui souffrent d’acné notamment.

Les soins du soir, espoir

Le soir, choisissez des soins contenant des ingrédients plus stimulants, comme l’acide hyaluronique et l’acide glycolique. La première confère souplesse et hydratation quand l’acide glycolique exfolie, uniformise, lisse le grain de peau et raffermit. Vous l’aurez compris, si votre soin contient ces deux ingrédients de choc, c’est encore mieux pour l’éclat !

Soins hebdomadaires, nécessaires

Poursuivez les bonnes habitudes acquises depuis longtemps, on l’espère, avec un gommage doux une fois par semaine si la peau est sèche, plus abrasif si la peau est grasse, suivi d’un masque hydratant qui pénètrera et agira d’autant mieux. Découvrez aussi les rollers munis de micro-aiguilles qui produisent une nouvelle formation de collagène et de fibres d’élastine, améliorent la texture de la peau et permettent une meilleure pénétration des crèmes. Prenez toutes les précautions d’usage qui s’imposent avant de passer le rouleau !

Retrouvez des soins adaptés à chaque âge et chaque type de peau sur www.medecine-anti-age.com

Pour continuer votre lecture

01 Juin 2016

Séniors et canicule

Ils transpirent peu, ressentent moins l'envie de boire que les plus jeunes, se plaignent rarement des grandes chaleurs. Et pourtant... les personnes âgées sont parmi les plus vulnérables aux envolées du mercure. Quels risques, quelles solutions ? Les conseils d'Elisabeth Lamas, médecin à Roquebrune Cap Martin
28 Fév 2019

Attention à la dénutrition des seniors

Mamie picore ? Papy grignote ? La dénutrition des seniors n’est pas une question à prendre à la légère au vu de ses conséquences possibles sur la santé. Quand parle-t-on de dénutrition ? Comment la détecter ? Que faire en cas de dénutrition avérée ? Quelques réponses avec Elisabeth Lamas, médecin à Roquebrune Cap Martin.
05 Fév 2015

Le vieillissement cutané

La peau est comme tous les organes, elle vieillit. Dans notre société préoccupée par l’apparence physique, les conseils pour lutter contre le vieillissement cutané sont nombreux. On distingue deux types de vieillissement : le vieillissement intrinsèque et le vieillissement extrinsèque.
31 Oct 2018

Les aidants, mieux les connaître pour bien les aider

Un Français sur 6 s’occupe régulièrement et bénévolement d’un parent, d’un enfant ou d’un proche en situation de dépendance. Qu’ils le fassent par choix ou par devoir, ils donnent du temps et beaucoup d’énergie à la personne qu’ils accompagnent. Qui sont ces 11 millions d’aidants ? Comment peut-on leur faciliter –un peu- la vie ? Des réponses avec Béatrice Delaquerrière, pharmacienne wellpharma à Châtillon-en-Bazois.