L’observatoire wellpharma #11 – Zen restons zen

Êtes-vous stressé ? Dormez-vous suffisamment ? Quelles sont les conséquences sur votre organisme ? Découvrez les résultats de notre grande enquête en vidéo pour en savoir plus sur vos habitudes de sommeil et votre gestion du stress. Et découvrez également nos produits wellpharma.
Je découvre

En 2023, prenons soin de notre planète

Bien manger au ski

Une faim de… skieur !

C’est bien connu : quand on est à la montagne, on dévore ! Bien sûr, l’effort, ça creuse. Et la pratique du ski -de fond ou de piste- tout particulièrement puisqu’on dépense entre 600 et plus de 700 calories par heure sur les pistes. Sans compter qu’en altitude, notre organisme est soumis à de fortes variations de températures, au froid, au vent et qu’on doit faire face aux attaques oxydatives du soleil. Il faut donc adapter son alimentation.

Petit dej spécial slalom

Nous avons besoin de « carburant », autrement dit des protéines, des féculents et du bon gras. Dès le matin. Troquez le café-croissant avalé à la va-vite contre un vrai petit déjeuner avec des céréales (ou du pain complet, aux graines…) pour la satiété et l’équilibre digestif + un produit laitier pour nourrir les muscles + du jambon, des œufs ou du saumon (miam les omégas 3) sur une tartine légèrement beurrée + un fruit frais (ou son jus) pour lutter contre le stress oxydatif. Go !

Déjeuner pour rester en piste

Après une matinée passée à dévaler les pistes ou serpenter sur les chemins, on avalerait n’importe quoi… A nous les pâtes, le riz et les céréales complètes (les frites avec du ketchup n’en font pas partie, mais les lentilles et le quinoa, oui 😉 accompagnés d’une portion de protéine pour être bien calé. En dessert, on choisit un fruit. Et c’est reparti !

Un petit creux ?

Face aux sommets, dégainez vos provisions de fruits secs, oléagineux (pistache, amandes, macadamia, noix de cajou), un ou deux carrés de chocolat (noir de préférence), un fruit frais (banane). Et pourquoi pas une barre de céréales maison ? Testez notre recette !

Barres de céréales maison :

Ingrédients : 100 g de muesli croustillant non sucré + 5 abricots secs coupés en petits morceaux + 100 g d’un mélange de fruits secs concassés + 30 g de beurre + 75 g de miel liquide

1. Préchauffez le four à 175°C.

2. Faites fondre dans une casserole le beurre et le miel. Versez la préparation sur le muesli et mélangez avec les cubes d’abricots et les fruits secs.

3. Transvasez la préparation dans des moules à financiers et enfournez 20 mn.

4. Laissez refroidir avant de démouler.

5. Régalez-vous !

La valse des spécialités

Votre cœur balance entre raclette, tartiflette et fondue savoyarde ? OK mais… avec un zeste de modération et une poignée de légumes verts. Va pour les pommes de terre cuites à l’eau. En revanche, ayez la main légère avec le fromage et la charcuterie –sauf à préférer le jambon blanc et la viande des Grisons) qui assurent l’apport en protéines, certes, mais aussi en gras. Pour les fibres et les vitamines, accompagnez le tout d’une salade verte et/ou de crudités. Et réservez cette énorme part-de-tarte-aux-myrtilles-qui-vous-fait-de l’œil pour le soir où vous mangerez de la soupe 😉

Glouglou !

Pensez à bien vous hydrater tout au long de la journée : eau, thé, tisanes… A volonté. Besoin d’une boisson énergétique ? Shakez un cocktail à base de jus de pommes, jus de citron, miel et graines de chia. Tout schussssssssss !

Pour continuer votre lecture

27 Fév 2020

Bien manger pendant sa grossesse

Une femme enceinte a des besoins alimentaires accrus puisque son organisme va stocker des graisses en vue de l’allaitement. Comment manger mieux pour deux (mais pas comme deux !) afin de rester en forme tout au long de votre grossesse et de contribuer au bon développement de votre bébé ? Les recommandations d’Emilie Lecomte, pharmacienne à Hettange-Grande.
30 Jan 2018

Préparez vous à dévaler les pistes

Vous avez hâte de chausser les skis et de dévaler les pistes ? Avant de répondre à l’appel de la poudreuse et pour profiter à fond de votre séjour à la montagne, n’oubliez pas de vous préparer pour éviter courbatures et blessures. On vous aide aussi, avec l’association des médecins de montagne, à boucler votre sac et à préparer vos menus. Ça farte ?
01 Juin 2016

Le rosé, pourquoi on l’aime tant…

Avec l'arrivée des beaux jours, le rosé coule frais ou glacé au bord des piscines, à l'apéritif ou autour d'un barbecue. Vin de l'été par excellence, pourquoi cet engouement généralisé ? Fait-il vraiment mal à la tête ? Savez-vous le choisir ? Le point avec Stéphane Daugeron, consultant en vins et spiritueux.
26 Fév 2020

Ce qui se cache derrière les injonctions nutritionnelle

Pourquoi ne pas re-saler mon plat, ni même manger de la viande tous les jours ? Et pourquoi préférer l’huile de colza ? Trouvez ici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la nutrition sans jamais oser le demander auprès de Franck Saint-Gaudens, préparateur à la pharmacie wellpharma Briol à Bidos.