utilisateur
menu wellpharma

100% don du sang

Le 14 juin c’est la journée mondiale du donneur de sang. Partagez vos globules et exercer votre super pouvoir : sauver des vies sans effort et sans peine ! Un million de malades sont soignés chaque année grâce au don du sang. Les donneurs ne sont jamais assez nombreux.

100% don du sang

Pourquoi c'est important de donner de sang (plaquettes, plasma) ?

Le sang - vous savez ce liquide rouge, plein de globules rouges (44%), plaquettes et globules blancs (1 %) baignant dans le plasma (55%), qui coule dans nos veines - est irremplaçable. Or non seulement il transporte l’oxygène, les nutriments et les hormones mais il sait défendre notre organisme contre les agents pathogènes et le protéger en cas de blessure. Quand vous donnez (un peu de) votre sang, vous sauvez des vies, c’est aussi simple que ça. La vie de la victime d’une hémorragie, d’un accident, d’un attentat… ou celle d’une personne atteinte d’un cancer ou d’une maladie génétique.

Pourquoi… moi ?

Si vous avez entre 18 et 70 ans, êtes en bonne santé et pesez plus de 50 kg..., il y a de fortes chances pour que vous puissiez donner votre sang ! Vous pouvez en avoir le cœur net sur le site de l’Etablissement Français du Sang. Quoi qu’il en soit, avant le don proprement dit, vous vous entretiendrez avec un professionnel qui vérifiera que vous êtes éligible. Renseignez vous auprès de votre mairie ou de l’EFS : des collectes sont organisées près de chez vous !

Pourquoi je me bouge le 14 juin ?

Tous les ans et dans le monde entier, le 14 juin est la journée mondiale du donneur de sang. Cette année, la campagne a pour thème « le don du sang dans les situations de crise ». En effet, face aux catastrophes humaines, qui ne s’est demandé quoi faire pour aider ? Ne réfléchissez plus : donnez votre sang. Donnez maintenant. Donnez souvent (jusqu’à 6 fois par an pour les hommes et 4 fois pour les femmes). Et le faire avant l’été c’est bien : les réserves de sang diminuent avec les vacances, mais pas le nombre des receveurs ! Donner son sang ne coûte rien qu'un peu de temps et d'énergie.

Pourquoi c’est facile ?

L’EFS reçoit les donneurs dans 132 sites fixes et organise 40 000 collectes / an dans les lieux publics… Il suffit de trouver 45 minutes dans son emploi du temps : le temps d’un entretien préalable avec un(e) infirmier(e) ou un médecin, du don (8/10 minutes), d’un petit repos et d’une collation. Que les paniqués de la piqûre se rassurent : ça pique (comme pour une prise de sang) mais ça ne fait vraiment pas mal ! Et vous ne serez même pas fatigué : on prélève moins de 10 % du sang présent dans votre organisme. Enfin, il n’y a pas de risque à donner son sang. En revanche, ça pourrait vous rendre heureux d’avoir contribué à sauver une vie !

NB : En France, le don du sang s’exerce sur la base du volontariat et du non-profit. Il est anonyme et bénévole.