utilisateur
menu wellpharma

Cocoonez vos lèvres

Avec le retour du froid, vos lèvres ressemblent à un vieux parchemin ? Leur peau très fine n’est pas protégée par un film hydrolipidiques : c’est donc à vous de prendre leur beauté en main ! Halte aux petites peaux sèches et vilaines gerçures grâce aux conseils d'Olivier Albert, pharmacien wellpharma à Port la Nouvelle.

Cocoonez vos lèvres

Attention, fragiles !

La peau des lèvres n’est pas comme celle du reste du corps : dénuée de glandes sébacées et sudoripares, elle est très fine et… sans protection. Ce qui ne l’empêche pas d’être soumise à toutes sortes d’épreuves. Nos lèvres sont très sensibles au froid, au vent, mais aussi au soleil, aux atmosphères sèches… et si l’on croit soulager picotements et tiraillements en les humectant avec notre langue, on se trompe ! Une alimentation déséquilibrée ou une hydratation insuffisante les affectent durement aussi.

La routine santé

On l’a compris : nos lèvres ont besoin de nous ! Alors on les nourrit, on les protège, bref : on les entretient ! Comment ? En soignant son hygiène de vie et en les hydratant plusieurs fois par jour avec un stick à lèvres qu’on apprécie pour sa composition et sa tenue adaptées. Surtout, on ne l’oublie pas par temps froid, les jours de bise ou de mistral, quand on travaille au grand air ou lorsqu’on sort faire du sport. Evidemment, on y pense aussi avant de chausser les skis ; et dans ce cas, on choisit un stick doté d’un écran solaire.

SOS gerçures

Il arrive que nos lèvres s’assèchent au point de … partir en lambeaux ! Surtout, on résiste : pas question de toucher à ces petits morceaux de peaux au risque d’aggraver les choses. On peut toutefois pratiquer un léger gommage, à base de miel et de sucre, que l’on frottera très doucement sur les lèvres.  On opte illico pour un baume réparateur car ses corps gras vont empêcher la déshydratation et régénérer les lèvres. Et on les dorlote avec un « masque » d’homéoplasmine pour la nuit.

Les bons réflexes

On l’a dit : on arrête tout de suite de passer la langue sur les lèvres au risque de les vulnérabiliser davantage. Ensuite, on choisit un stick et/ou un baume à base de miel ou de coco, qui vont les nourrir tout en les protégeant. On réserve les gloss et brillants à lèvres -qui favoriseraient les coups de soleil- aux virées nocturnes. Et on relègue encres à lèvres et rouges à lèvres mats, asséchants, au fond du placard, en attendant des jours meilleurs.

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
Olivier Albert, pharmacien à Port la Nouvelle