utilisateur
menu wellpharma

Un été avec mon chien (mon chat / mon furet…)

Les vacances approchent et vous ne savez toujours pas si votre chien (ou votre chat) sera du voyage ? Avec la SPA, wellpharma rappelle que l’abandon n’est pas une option et passe en revue les solutions pour passer l’été avec ou sans son animal et, dans tous les cas, prendre bien soin de lui.

Un été avec mon chien (mon chat / mon furet…)

C’est possible !

Partir avec son chien (ou son chat) en vacances, c’est possible. Que ce soit en France ou à l’étranger, les hôtels, locations, campings… qui nous accueillent avec nos animaux de compagnie sont nombreux : il suffit de se renseigner et de s’en assurer avant de faire le voyage !

 

Voyage sans stress

Le voyage justement, peut être le point qui vous angoisse. A juste titre, vous vous demandez si votre animal supportera un long trajet en avion, en train, en bateau ou en voiture. Pourtant, la plupart du temps, tout se passe bien à condition d’avoir tout prévu : la cage pour loger l’animal si besoin (cage à laquelle vous aurez commencé à l’habituer en amont) et les petites pastilles en cas de mal des transports. Demandez conseil à votre vétérinaire ou à votre pharmacien !

 

To do list

Si vous voyagez en voiture, pensez à protéger votre animal (ou sa cage) des rayons du soleil. Il doit également voyager dans un endroit correctement ventilé et sera sans doute tout heureux de bénéficier de la climatisation (pas trop fort, toutefois, pour éviter le choc thermique !). Pensez à faire des pauses toutes les deux heures (il aura besoin de se dégourdir les pattes !) et à lui proposer de l’eau fraîche.

Si vous voyagez en avion, en bateau ou en train, renseignez-vous auprès de la compagnie (ou sur son site internet) pour connaître les modalités de transport de votre animal.

 

Partir loin

Si vous voyagez au sein de l’Union Européenne votre animal doit être doté d’une puce électronique (un tatouage peut suffire si votre animal a plus de dix ans), d’un passeport européen (fourni par votre vétérinaire) et être à jour de vaccination (antirabique à minima mais renseignez-vous car certains pays exigent davantage). Hors Union Européenne, on vous demandera en outre un certificat international de bonne santé (renseignez vous sur les modalités propres à chaque pays).

Quand vous vous déplacez, pensez à actualiser vos coordonnées (et par conséquent l’adresse temporaire de votre animal) sur le fichier national d’identification I-CAD.

 

Confier Médor (ou Félix, ou Mickey)

Vous n’emmenez pas votre chien (ou votre chat) avec vous ? Plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez le confier à un proche qui l’hébergera ou s’en occupera chez vous. Vous pouvez également solliciter les services d’un pet-setter qui alimentera et promènera votre animal de compagnie. Il existe aussi des sites de garde d’animaux à domicile (quelqu'un s’installe chez vous durant votre absence pour prendre soin de votre animal). Enfin, vous pouvez confier votre animal à une pension (agréée par la Préfecture). Dans tous les cas, renseignez-vous sur la réputation de celui ou celle à qui vous confierez votre animal.

Préserver son animal de la chaleur

A moins de l’emmener dans l’autre hémisphère où l’hiver bat son plein, votre animal risque de devoir affronter des épisodes de fortes chaleurs cet été. En cas de canicule, on peut rafraîchir son chien en lui mouillant les pattes, les coussinets, l’intérieur des cuisses, le ventre (plus efficace que de lui mouiller le dos ou la tête)… ou mieux : installez-lui une petite piscine ! Pas de ça avec votre chat : il va sans doute détester ! En revanche, chien et chat apprécieront d’avoir un endroit frais et ombragé où se reposer, de l’eau fraîche toujours à disposition, de la nourriture humide plutôt que des croquettes, un petit coup de brosse pour éviter les boules de poils… On évite pour l’un et l’autre les sorties aux heures chaudes de la journée.

Enfin, répétons-le encore : on ne laisse jamais son animal seul et sans surveillance dans une voiture stationnée : dans un endroit clos et sans aération, ses minutes de vie sont comptées. Si vous êtes témoin d’une situation de ce genre, contactez pompiers, police ou gendarmerie au plus vite, les seuls habilités à intervenir dans un cas pareil.

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
wellpharma en partenariat avec la SPA