L’observatoire wellpharma #11 – Zen restons zen

Êtes-vous stressé ? Dormez-vous suffisamment ? Quelles sont les conséquences sur votre organisme ? Découvrez les résultats de notre grande enquête en vidéo pour en savoir plus sur vos habitudes de sommeil et votre gestion du stress. Et découvrez également nos produits wellpharma.
Je découvre

Le cancer du sein : tous concernés !

Le sommeil de l’enfant

Plusieurs phases de sommeil

On distingue plusieurs phases dans le sommeil en fonction de l’activité cérébrale et musculaire qui lui est associée :

► La phase d’endormissement ;

► Le sommeil lent, plus ou moins profond, durant lequel l’activité cérébrale diminue ;

► Le sommeil paradoxal pendant lequel l’activité cérébrale devient très intense et les globes oculaires ont des mouvements saccadés : c’est le moment des rêves.

Un cycle de sommeil est une alternance de sommeil lent et de sommeil paradoxal. Une nuit est composée d’environ 4 ou 5 cycles de 90 minutes chacun. La durée de ces cycles et la nature des phases varient selon l’âge de l’enfant.

Quelle durée ?

La durée normale du sommeil varie avec l’âge : ainsi un nouveau-né dort 18 heures sur 24, un enfant de 10 ans environ 10 heures sur 24 et un adulte environ 7,5 heures sur 24.

Les tout-petits ne font pas la différence entre le jour et la nuit, ils sont indifférents à l’environnement lumineux et leurs périodes d’éveil surviennent quelle que soit l’heure. Leur sommeil ne dure pas plus de 3 ou 4 heures d’affilée le premier mois. La périodicité jour/nuit apparaît progressivement vers l’âge de 1 mois et les périodes de sommeil nocturnes s’allongent. Le sommeil de bébé se cale progressivement sur un rythme de 24 heures et il finit par « faire ses nuits » c’est-à-dire par dormir 8 à 10 heures d’affilée la nuit auxquelles s’ajoutent les siestes en journée.

Le nombre de siestes varie avec l’âge : à 6 mois bébé fait environ 3 siestes (matin, début d’après-midi et fin d’après-midi. La sieste de fin d’après-midi disparait vers l’âge de 9 à 12 mois, celle du matin disparaît vers l’âge de 15 à 18 mois, et enfin la sieste de début d’après midi disparaît vers l’âge de 6 ans.

De 6 à 10 ans on constate une réduction de la longueur des nuits et un allongement du temps d’endormissement.

Entre 4 et 12 ans, les parasomnies sont assez fréquentes (somnambulisme, terreurs nocturnes, cauchemars). Leur prise en charge médicalisée n’est pas systématique : elle dépend de leur sévérité, de leur fréquence, de l’âge de l’enfant et du retentissement sur la vie de famille.

À l’adolescence, le besoin de sommeil reste constant mais les enfants ont tendance à cet âge à se coucher tard donc à diminuer leur temps de sommeil nocturne qui est compensé par les grasses matinées et parfois des siestes.

Comment coucher son bébé ?

Jusqu’à l’âge de 6 mois les bébés doivent être couchés sur le dos, sur un matelas ferme, sans couette ni oreiller. En effet, l’abandon de la position couchée sur le ventre, préconisée dans les années 1990 a permis de diminuer le taux de mort subite du nourrisson.

Par ailleurs, le lit de bébé doit se trouver dans une pièce calme, si possible distincte de celle de ses frères et sœurs et de celle de ses parents. La température de la pièce doit être aux alentours de 19°C. Une veilleuse et une berceuse peuvent parfois aider à le rassurer et faciliter le coucher.

Pour les enfants plus grands, le coucher doit être ritualisé pour bien se passer : coucher à heure fixe, dans le calme, présence d’une veilleuse si besoin, lecture d’une histoire, etc.

Pour continuer votre lecture

01 Nov 2017

Même pas malade en maternelle cet hiver

Comment survivre à l’hiver alors que Loulou -trois ans, dont un demi-trimestre passé à l’école- alterne rhumes et gastros ? Pas de panique : pour rompre ce cercle vicieux, il suffit souvent de respecter quelques règles d’hygiène simples et de choisir probiotiques adaptés et complexes multivitaminés bien ciblés. La chasse aux microbes est ouverte avec Michèle Dominiak, pharmacien dans le Loiret.
02 Oct 2014

Mon enfant est constipé

La constipation est un symptôme fréquent chez l’enfant. Il est difficile de donner une définition de la constipation. La fréquence des selles est variable chez un même enfant et d’un enfant à l’autre. Elle est également variable selon l’âge et selon l’alimentation (sein, biberon, alimentation diversifiée).
05 Fév 2015

Les dents de votre enfant

L’émail qui recouvre les dents de lait étant beaucoup plus fragile que celui des dents définitives, les enfants sont particulièrement vulnérables face aux caries. Si celles-ci sont rarement graves, elles peuvent être très douloureuses. Il est très important de leur apprendre à son enfant à prendre soin de sa dentition, et ce dès son plus jeune âge.
17 Juil 2019

Se baigner en toute sécurité

Qu’il est agréable de se baigner…. Mais avant de se jeter à l’eau, on prend quelques précautions pour ne pas se mettre en danger : l’an passé, plus de 2250 épisodes de noyade ont été recensés sur le territoire pendant l’été, suivis par près de 500 décès. On fait le point avec Santé Publique France.