Enquête du mois

Enquête wellpharma et moi

wellpharma & moi

Aimez-vous vous rendre dans nos pharmacies ? Avez-vous remarqué notre nouveau site internet ? Nous souhaitons en savoir plus sur ce que vous pensez de votre pharmacie wellpharma.
Je réponds

Engagés pour une santé éco-responsable !

Mieux connaître le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel, c’est quoi ?

Le diabète gestationnel est diagnostiqué au cours de la grossesse. En effet, dans la seconde moitié de la grossesse, la tolérance au glucose diminue. Le placenta produit des hormones qui provoquent une résistance de l’organisme à l’action de l’insuline. De fait, le pancréas en produit plus… quand il le peut. S’il ne parvient pas à compenser en fabriquant assez d’insuline pour maintenir un taux de glycémie normal, la future maman va souffrir d’hyperglycémie puis de diabète gestationnel. C’est une anomalie transitoire : elle dure le temps de la grossesse et disparaît à la naissance de bébé.

Quelles en sont les conséquences ?

L’hypertension artérielle gravidique (hypertension, même au repos, qui survient pendant la grossesse) et la pré-éclampsie (présence associée d’hypertension artérielle et de protéines dans les urines) sont plus fréquentes chez la femme ayant un diabète gestationnel. Des complications telles que décollement du placenta, insuffisance rénale, accouchement prématuré, retard de croissance du fœtus… sont alors à craindre. La probabilité de devoir recourir à une césarienne est elle aussi plus forte. Les risques pour le bébé sont notamment la macrosomie fœtale (bébé pesant plus de 4 kg) et les difficultés que cela peut induire lors de l’accouchement, ainsi que l’hypoglycémie à la naissance.

Y a-t-il des facteurs de risque ?

Une étude menée conjointement par l’AP-HP et l’Assurance Maladie portant sur 796 000 cas a démontré que le surpoids (IMC >25), un âge supérieur à 35 ans, des antécédents familiaux de diabète, des antécédents personnels obstétricaux de diabète gestationnel ou de macrosomie sont des facteurs à risque et soulignent l’importance du dépistage.

Comment le diagnostique-t-on ?

Le diabète de grossesse peut passer inaperçu ou présenter des symptômes comparables à ceux des autres types de diabète : fatigue, soif intense, urines fréquentes et abondantes…

Chez les femmes présentant un ou plusieurs facteurs de risque, on mesure la glycémie à jeun dès le premier trimestre. Si elle est normale, une hyperglycémie provoquée est programmée entre la 24ème et la 28ème semaine de grossesse.

Comment le traite-t-on ?

Le traitement repose sur des recommandations diététiques et une activité physique régulière si nécessaire. Certaines modifications alimentaires visant généralement à pondérer et répartir les apports glucidiques peuvent être conseillées par l’équipe en charge du suivi de la femme enceinte. Néanmoins, un traitement par insuline est parfois nécessaire (dans 25% des cas).

Pour continuer votre lecture

26 Fév 2020

Idées claires sur les fausses couches

Une grossesse qui s’interrompt est un événement douloureux. Les idées erronées à son propos ne le sont pas non plus. Que faut-il savoir sur les fausses couches ? Quels sont les facteurs de risque ? Faisons le point avec Cyrille Huchon, gynécologue-obstétricien au centre hospitalier de Poissy, membre du CNGOF.
27 Fév 2020

Bien manger pendant sa grossesse

Une femme enceinte a des besoins alimentaires accrus puisque son organisme va stocker des graisses en vue de l’allaitement. Comment manger mieux pour deux (mais pas comme deux !) afin de rester en forme tout au long de votre grossesse et de contribuer au bon développement de votre bébé ? Les recommandations d’Emilie Lecomte, pharmacienne à Hettange-Grande.
29 Oct 2019

10 idées reçues sur l’allaitement

Allaiter ou ne pas allaiter ? Voici la question que se posent souvent les futures mamans soumises parfois -il faut le dire- à la pression sociale et familiale. Affranchissez-vous de quelques idées reçues. Maintenant, la décision vous appartient !
27 Sep 2017

wellpharma, mon coach personnel

Avec la grossesse puis l’arrivée de bébé, les questions se bousculent. Qu’elles concernent les kilos en trop, les hormones qui yoyotent, le manque de sommeil, l’allaitement ou les régurgitations… vous pouvez les poser à votre pharmacien wellpharma à l'occasion d'un entretien personnalisé. Bénédicte Chauveau de la pharmacie du Soleil à Thionville, nous en dit plus sur ces nouveaux services de coaching.