L’observatoire wellpharma #11 – Zen restons zen

Êtes-vous stressé ? Dormez-vous suffisamment ? Quelles sont les conséquences sur votre organisme ? Découvrez les résultats de notre grande enquête en vidéo pour en savoir plus sur vos habitudes de sommeil et votre gestion du stress. Et découvrez également nos produits wellpharma.
Je découvre

En Novembre, la vaccination, êtes-vous à jour ?

Recycler ses médicaments, mode d’emploi

plaquettes médicaments à trier

Régulièrement, vous passez en revue vos placards de cuisine et votre dressing pour opérer un tri. Objectif ? Se débarrasser de ce qui n’est plus utilisable et, selon les cas, jeter, donner ou vendre. Pour les médicaments, c’est un peu la même chose mais en plus important. Car on trie ses médicaments pour des raisons de sécurité et de respect de l’environnement grâce au recyclage en pharmacie !

Prévenir les accidents !

Chaque année, les accidents médicamenteux sont la cause d’une hospitalisation sur dix en France. Mieux vaut donc se débarrasser des médicaments périmés qui peuvent constituer un réel danger s’ils tombent aux mains des petits enfants -qui peuvent les prendre pour des bonbons- ou des personnes très âgées, susceptibles de les confondre avec leur traitement en cours.

Trier régulièrement l’armoire à pharmacie

Outre les médicaments périmés, vous trouverez aussi dans votre armoire des médicaments non utilisés. Conservez ceux qui vous servent pour soigner les petits bobos de la vie de tous les jours (du type paracétamol) et débarrassez-vous des autres pour éviter tout risque d’automédication hasardeuse.

Rapporter en pharmacie pour recycler

On ne jette pas ses médicaments à la poubelle (ni dans les toilettes !). Ce sont des produits chimiques qui peuvent polluer sols et rivières. En revanche, on les rapporte à son pharmacien, comme le font déjà 86 % des Français, pour être sûr qu’ils soient éliminés proprement. Ils sont incinérés et contribuent ainsi à éclairer et chauffer des milliers de logements, établissements publics…

Médicament / pas médicament : que recycler ?

Attention : Votre pharmacien récupère les médicaments, à usage humain, périmés ou non, entamés ou non. Mais rien que les médicaments ! C’est-à-dire des comprimés, des sirops, ampoules, aérosols, sprays, inhalateurs, pommades, crèmes, gels… qui contiennent un principe actif et des excipients et qui ont reçu une autorisation de mise sur le marché. Donc il ne collecte pas les seringues, thermomètres, lunettes, radios… ni les compléments alimentaires, les dispositifs médicaux ou les produits vétérinaires ou chimiques. Les produits d’hygiène, de cosmétique, les pansements ne sont pas concernés non plus et peuvent finir, eux, dans la poubelle à ordures ménagères.

Vous avez un doute sur un produit ? Utilisez le moteur de recherche développé par Cyclamed pour distinguer les médicaments : https://www.cyclamed.org/comment-trier/moteur-de-recherche/?medicament=

Devenez un trieur de compet !

Trier c’est bien, être efficace, c’est canon !

Vous avez fait le ménage dans l’armoire à pharmacie, mis de côté les médicaments dont vous souhaitez vous débarrasser ? Maintenant il ne vous reste plus qu’à séparer les emballages en carton et les notices en papier, que vous jetterez dans la poubelle jaune. Vous êtes au top pour rapporter vos médicaments non utilisés en pharmacie et permettre de recycler vos médicaments !

Pour continuer votre lecture