utilisateur
menu wellpharma

Accidents ménagers : Alertez les bébés !

Chute, brûlure, intoxication… tous les jours, 2000 enfants de 0 à 6 ans sont victimes d’un accident de la vie courante. Et pour les plus petits, le danger se situe à l’intérieur de la maison. Protégeons nos enfants et traquons les pièges de la cuisine au salon avec Quiterie Leloup, pharmacienne wellpharma.

Accidents ménagers : Alertez les bébés !

Dans la chambre

Vous le savez sans doute, mais… on couche les bébés sur le dos, dans un lit adapté, avec un petit doudou tout au plus, sans coussin, couette ou couverture pour éviter les risques d’étouffement. Gare aux cordons qui ornent les tours de lit, bébé pourrait s’étrangler. Quand on change bébé, on reste avec bébé. Même si le téléphone (le minuteur, la belle-mère…) sonne. Vous serez pardonné d’avoir fait attendre. On se pardonne rarement d’avoir laissé tomber son nourrisson.

Dans la cuisine

La cuisine est une pièce à haut risque ! Pour éviter les coupures, on range évidemment les objets contendants. On fait aussi disparaître tout ce qui est petit et pourrait être porté à la bouche (y compris les croquettes du chat et a fortiori sa litière !). On place les queues de casseroles vers l’intérieur du plan de cuisson et on est très vigilant avec la porte du four. On n’oublie pas de vérifier la température du biberon…Attention aux produits ménagers, rangés sous l’évier et tentants pour les petits aventuriers. On évite les nappes (en s’y accrochant, l’enfant peut attirer sur lui tout ce qui se trouvait sur la table !). On garde toujours un œil sur Junior quand on l’a placé dans sa chaise haute. Enfin, on fait disparaître les sacs en plastique.

Dans la salle de bain

On ne laisse jamais -JAMAIS- un enfant seul dans un bain (baignoire ou piscine) : il peut s’y noyer en quelques minutes, sans bruit et ce même dans 20 cm d’eau. Là non plus, ne répondez pas au téléphone (ça vous évitera de le laisser tomber dans la baignoire ;-)) et n’allez pas ouvrir la porte. Pensez à préparer savon, shampoing et serviette avant de plonger bébé dans l’eau (dont vous aurez préalablement vérifié la température !). Et gardez bien tous vos médicaments hors de portée des petites mains !

Dans le salon

Si vous avez une cheminée, installez une grille de protection devant elle. Et dans votre élan, rangez hors de portée allumettes, briquets… Tous les angles saillants des tables et meubles sont dangereux : protégez les ! Attention aussi aux étagères qui ne sont pas attachées au mur et qui peuvent s’abattre sur votre apprenti alpiniste ou aux plantes vertes que, hélas, vous n’avez pas choisies comestibles ! Comestibles, les cacahuètes, olives ou pistaches le sont… mais elles constituent surtout un risque très grave d’étouffement pour votre enfant. Alors zou !

Dans toutes les pièces

Ne placez jamais de chaises (tabouret, petit meuble) près des fenêtres : les plus curieux pourraient grimper... On ne laisse d’ailleurs jamais un enfant seul dans une pièce où la fenêtre est ouverte ! Empêchez l’accès aux escaliers (il y a des barrières pour ça), aux prises de courant (avec de petits caches) et cachez les fils de lampes, d’ordinateurs …

Et si on parlait ?

L’enfant très petit n’a pas conscience du danger mais, si vous lui parlez, il va vous écouter. Et peut-être même respecter les consignes que vous lui avez expliquées ! Faites lui comprendre que ce qui est chaud peut faire très mal, que l’on ne met pas les doigts dans la prise et apprenez lui dès que possible à monter les escaliers à quatre pattes et à descendre à reculons, en votre compagnie !

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
Quiterie Leloup