utilisateur
menu wellpharma

Quel(s) sport(s) pour mon cœur ?

Notre cœur est un muscle qui n’aime rien tant que l’activité physique ! Quand on (se) bouge, on prend soin de lui en diminuant nos risques cardiovasculaires. Quel sport choisir ? A quelle fréquence ? Toutes les réponses avec la Fédération Française de Cardiologie.

Quel(s) sport(s) pour mon cœur ?

30 minutes par jour !

Nous sommes génétiquement programmés pour bouger. Vous l’avez peut être un peu oublié… mais pas votre cœur. C’est un muscle qui, s’il est entrainé régulièrement, sera plus tonique, plus puissant, plus performant et qui, comme vous, vieillira mieux ! Le plus important ? Pratiquer une activité physique et/ou sportive régulièrement et si possible, au moins 30 minutes chaque jour. Rappelez-vous : mieux vaut courir 3 kilomètres quotidiennement plutôt que 21 kilomètres chaque week-end !

1km à pied, ça muscle, ça muscle…

Pour éviter (ou se remettre après) une maladie cardio-vasculaire, rien de tel que la marche à pied : c’est l’exercice d’endurance par excellence que la plupart d’entre nous peuvent pratiquer longuement et régulièrement (sans apprentissage, ni équipement spécifiques !) Mais le plus important, c’est de trouver l’activité physique qui vous convient en tenant compte du temps dont vous disposez quotidiennement, de votre état de santé, de votre âge et de vos goûts.

 

Question de temps

Moins de 30 minutes ? On opte pour une marché soutenue, une petite virée à vélo, une séance de gym (ou de corde à sauter) à la maison…

De 30 minutes à 1 heure : on enfile son maillot pour piquer une tête, ses chaussures pour un running, ses chaussons pour danser… et évidemment, on peut sortir se promener !

De 1h à 2h : vous avez le temps de partir explorer les alentours à pied ou à vélo, d’organiser un match (de foot, de basket…), de chausser les skis de fond quand c’est la saison ou de glisser sur l’eau (aviron)…

Plus de 2 heures ? Partez à l’assaut des parois (escalade), des greens (golf)…

Question d’âge

Vous avez moins de 40 ans : vous pouvez pratiquer tous les sports, la gym comme le tennis, la marche comme la course ou la natation, etc. Profitez-en !

Entre 40 et 60 ans : à moins d’être un sportif confirmé et entraîné, la priorité n’est pas la performance, mais l'endurance, en choisissant des activités qui entretiennent la souplesse et préservent les articulations. Le combi gagnant ? Vélo, marche, natation et gymnastique. Et si vous avez des envies de ski de fond, de course à pied, de golf ou le virus du tango (de la valse, du rock, du modern jazz…) dans la peau : en piste !

Plus de 60 ans : tout est encore possible si vous vous sentez en forme ! En premier lieu, on vous recommande la marche et la natation, mais rien ne vous empêche de continuer à pédaler, danser, courir, ramer si c’est ce que vous aimez. A condition de prendre en compte le moindre signe de trouble du rythme cardiaque. Un sentiment de vertige ou de malaise, des nausées ou un essoufflement pendant l’effort ? Consultez votre médecin !

Question de personnalité

Vous êtes solitaire ? Marchez, nagez, courrez, pédalez,… Vous pouvez aussi choisir de pratiquer la gym (la danse) dans votre salon !

Vous aimez les ambiances de groupe ? A vous les sports (et les cours) collectifs, l’aviron ainsi que les randonnées à pied ou à vélo avec des amis ou des passionnés comme vous.

Question de motivation

Vous ne parvenez pas à vous motiver pour vous lancer ? On va (essayer de) vous aider ! Les actions protectrices du cœur et de l’activité physique sur le cœur sont nombreuses : le fait de bouger améliore la fluidité du sang, réduit le besoin en oxygène du cœur pendant l’effort, abaisse le fréquence cardiaque. Ayez à l’esprit que 30 minutes d’activité physique quotidiennes suffisent pour changer votre profil de risque.

Le savez-vous ?

Un an après avoir repris une activité physique régulière, les personnes de 55 ans verraient leur taux de morbidité diminuer de 25% et repousseraient leur période d’invalidité (en fin de vie) de 2 à 3 ans. Alors… on va les trouver ces 30 minutes, non, en sortant faire quelques pas dehors plutôt que de regarder la météo à la télé / jouer au foot sur sa console / checker ses mails sur son téléphone ? Vous n’avez pas la forme physique pour ça ? C’est une bonne raison de s’activer, justement ! Quoi qu’il en soit, allez-y progressivement !

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
Fédération Française de Cardiologie