L’observatoire wellpharma #11 – Zen restons zen

Êtes-vous stressé ? Dormez-vous suffisamment ? Quelles sont les conséquences sur votre organisme ? Découvrez les résultats de notre grande enquête en vidéo pour en savoir plus sur vos habitudes de sommeil et votre gestion du stress. Et découvrez également nos produits wellpharma.
Je découvre

En Novembre, la vaccination, êtes-vous à jour ?

Dents éclatantes et haleine fraîche, naturellement !

Avoir de belles dents naturellement

Vos dents sont jaunies ou tâchées et votre haleine capricieuse ? Et si nous révisions les règles de l’hygiène bucco-dentaire pour mieux prendre soin de nos quenottes, mais aussi de notre microbiote buccal… ? Nouvelle routine de soins 100 % bio par François, expert en santé naturelle wellpharma.

Brossage (des dents)

Avoir des dents saines et une haleine irréprochable passe par une hygiène bucco-dentaire scrupuleuse. Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner est donc de se laver les dents trois fois par jour, 2 minutes. L’objectif est de déloger les résidus de nourriture qui peuvent rester coincés entre les dents. Pour s’assurer d’en être débarrassé, on complète le brossage en utilisant un fil dentaire et/ou des brossettes interdentaires. Ces résidus peuvent être à l’origine de développements bactériens qui non seulement sentent mauvais mais provoquent parfois des caries ou de petits abcès sur la gencive.

NB : Vous ne pouvez pas vous laver les dents ? Plutôt que mâcher un chewing-gum, pensez à la cardamome en fin de repas : sensation de fraicheur immédiate en bouche !

Raclage (de la langue)

Ceci ne suffit pas toujours. On sait aujourd’hui que notre bouche abrite un microbiote (soit des milliards de bactéries, champignons, virus…) dont il faut respecter l’équilibre au risque d’avoir, par exemple, une mauvaise haleine. Pour ce faire, on devrait commencer par se racler la langue tous les jours. Et si vous n’avez pas de gratte langue dans votre salle de bain, sachez que la médecine ayurvédique en préconise l’usage depuis des siècles ! Vous en trouverez en plastique ou, mieux, en cuivre. C’est tout simple : on le passe sur la langue le matin à jeun. En ayurveda, on dit que vous enlevez l’AMA, un ensemble de toxines que nous appelons également biofilm et qui renferme des bactéries beurk !

Gandouch, le rituel ayurvedique

 Si vous souhaitez pratiquer en entier le « gandouch », le rituel d’hygiène buccale ayuverda, vous porterez en bouche, après avoir gratté votre langue, une cuillère à soupe d’huile de sésame (de coco, d’olive…) que vous garderez au moins 5 minutes en la faisant passer vigoureusement entre les dents. On compte ainsi sur les vertus conjuguées de l’huile et de l’action mécanique exercées par l’émulsion créée en synergie avec la salive pour déloger les toxines de la bouche. Recrachez (dans un mouchoir à jeter plutôt que dans votre lavabo), rincez à l’eau tiède avant un brossage des dents. On nettoierait ainsi la bouche et les dents mais on protègerait aussi son organisme de bactéries et virus qui, faute d’un microbiote équilibré, peuvent hélas proliférer.

Bain de bouche

Pour compléter grattage de langue et brossage des dents, on peut aussi procéder à un bain de bouche, de temps à autre (mais pas tous les jours car cela déséquilibrerait le microbiote buccal). On choisit là encore un produit naturel : l’hydrolat (l’eau obtenue après distillation des huiles essentielles) de menthe, de laurier ou même d’hélichryse en cas de gencives fragilisées, ou de cassis dans un contexte inflammatoire.

Fines herbes et haleine et fraiche

Avec une hygiène buccale irréprochable, on a généralement une haleine fraîche. Sinon, il peut s’agir d’un problème lié à ce qui se passe dans nos intestins et à une alimentation déséquilibrée. On reprend les rênes en limitant sa consommation de viande, de sucre, de graisses… et on mise sur les plantes aromatiques, fraîches si possible. On parsème allègrement ses plats de persil, menthe, basilic, coriandre, thym, romarin, origan… ce qui devrait grandement faciliter la digestion en plus d’apporter du peps à nos mets ! Sinon, vous pouvez ajouter une goutte d’huile essentielle de sarriette à la cuillérée d’huile de colza qui agrémente votre salade, une fois par jour, jusqu’à ce que tout rentre dans l’ordre. Trop compliqué pour vous ? Optez pour une cure de probiotiques (type Viridea Confort de wellpharma) afin de rééquilibrer votre microbiote.

Les vertus du curcuma !

Enfin, le tartre peut être également responsable de la mauvaise haleine. Pour le combattre naturellement, on s’arme d’huile essentielle de tea tree ou de laurier noble qu’on utilisera en quantité très limitée sur une période restreinte (1 goutte quotidienne pendant 7 jours maximum) en l’ajoutant à son dentifrice ou à de la poudre de curcuma. Quoi, du curcuma ? Certes la poudre est jaune et tinctoriale mais elle a aussi des vertus assainissantes, apaisantes et contribuerait à blanchir les dents !

Cet article à été rédigé avec la participation de :
François, expert en santé naturelle.

Pour continuer votre lecture