Enquête : Nos produits pour toutes vos envies !

Enquête : Nos produits pour toutes vos envies !

Quels produits à la marque wellpharma aimeriez-vous retrouver dans votre pharmacie en 2023 ? Seriez-vous prêt à être ambassadeur de notre marque ? Nous souhaitons en savoir un peu plus sur vos envies en vous faisant participer à la construction de nos gammes. Nous avons réduit de moitié nos questions sur cette enquête afin que vous puissiez y répondre en moins […]
Je réponds !

Comme un doux parfum d’été !

Le liniment oléo-calcaire

Le soin chouchou des peaux fragiles

De l’eau de chaux mélangée avec de l’huile végétale en proportions égales, voilà les ingrédients de cette solution naturelle. Traditionnellement, elle est à base d’huile d’olive. On peut s’amuser à en fabriquer chez soi mais on trouve des déclinaisons nombreuses de ce produit couleur ivoire, liquide, épais et un peu gras en pharmacie. Agrémentées d’huiles essentielles, de vitamine A ou encore d’eau thermale, choisissez celle qui vous convient.

Le liniment, ça change la vie des bébés…

Pour les fesses de bébé, le liniment est champion toutes catégories : pas une once de pétrochimie dans sa composition et inutile de rincer. On l’applique – après avoir secoué le flacon pour  « rephaser » le produit – avec un coton, un linge ou un gant de toilette. Il existe même des lingettes au liniment oléo calcaires à 99,9% d’ingrédients d’origine naturelle, pratiques en déplacement. Non seulement cette solution nettoie en douceur, mais elle laisse un voile lipidique à la surface de la peau. Irritée, elle en sera apaisée et en tous les cas, protégée des érythèmes fessiers !

Un soin naturel contre l’eczéma et autres tracas

Le liniment prend naturellement soin des peaux délicates fragiles, sèches, réactives… C’est pourquoi on l’utilise en application locale sur les zones sujettes à l’eczéma pour éliminer gratouillis et rougeurs. Son utilisation est également recommandée pour débarrasser bébé de ses croûtes de lait : un peu de liniment oléo calcaire avant le shampoing, on rince et le crâne redevient tout doux !

Et moi, et moi, et moi ?

Une fois dans la salle de bain, le liniment n’est pas près d’en sortir… Les peaux atopiques, si fragiles qu’elles ne supportent rien, et toutes celles en quête de douceur, vont l’adorer et l’attirer sous la douche. Et les petites futées l’utiliseront pour se démaquiller. Il débarrasse la peau de mascara et fond de teint en laissant un voile lipidique qu’on élimine d’un pshitt d’eau florale, douce et naturelle. Les plus accros l’emmèneront jusqu’au salon : le liniment est aussi l’ami des cuirs qu’il nettoie et nourrit. Parlez-en à votre canapé !

Et vous, comment utilisez-vous le liniment oléo-calcaire?

Pour continuer votre lecture