Enquête : Nos produits pour toutes vos envies !

Enquête : Nos produits pour toutes vos envies !

Quels produits à la marque wellpharma aimeriez-vous retrouver dans votre pharmacie en 2023 ? Seriez-vous prêt à être ambassadeur de notre marque ? Nous souhaitons en savoir un peu plus sur vos envies en vous faisant participer à la construction de nos gammes. Nous avons réduit de moitié nos questions sur cette enquête afin que vous puissiez y répondre en moins […]
Je réponds !

Comme un doux parfum d’été !

Pollution aux particules : comment bien respirer ?

Sait-on quand l’air est pollué ?

La pollution atmosphérique est rarement visible à l’œil nu. Les personnes les plus sensibles peuvent parfois la ressentir. Le meilleur moyen pour connaître la qualité de l’air que l’on respire ? S’informer auprès des associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) présentes dans chaque région (Atmo Auvergne Rhône-Alpes, Air Breizh, Air Paca, Airparif…). Connectez-vous sur leur site Internet ou abonnez-vous pour recevoir des alertes. C’est gratuit !

Pourquoi tant de pollution ?

Ce sont les activités humaines qui polluent l’air : l’industrie, le chauffage (notamment au bois), l’agriculture et aussi les transports (diesel). Les polluants chimiques les plus préoccupants pour la santé sont les particules fines, l’ozone, le dioxyde d’azote, les composés organiques volatils… Les pics de pollution adviennent en général quand la météo est stable, sans vent ni pluie, et quelle que soit la saison.

Quels dangers pour la santé ?

Les particules fines sont toxiques parce que leur taille leur permet de pénétrer profondément l’arborescence pulmonaire et de passer dans le sang, impactant d’autres organes. En 2013, le Centre International de Recherche sur le Cancer a classé les particules de l’air extérieur comme cancérigènes. On connaît leur impact sur la mortalité prématurée et on les suspecte de jouer un rôle dans les problèmes de reproduction, de provoquer des naissances prématurées…

Quels sujets sont les plus fragiles ?

L’appareil respiratoire des nourrissons et des enfants n’est pas mature, donc plus fragile face aux polluants de l’air. Autres populations à risques, les femmes enceintes et les seniors. Méfiance aussi pour les personnes souffrant d’affections neurologiques, de pathologies cardio-vasculaires, respiratoires, certains diabétiques et sujets immunodéprimés : pendant les pics de pollution, les symptômes pourraient s’amplifier. Selon les allergologues, les particules fines permettraient aux pollens de pénétrer plus profondément dans l’organisme, aggravant les allergies. Si vous êtes allergique, limitez vos sorties et aérez tôt et tard et dans la journée !

Et les réflexes à adopter ?

Circulation alternée, diminution de la vitesse, les pouvoirs publics disposent d’un arsenal de mesures en cas de pic de pollution. Chacun doit aussi diminuer ses activités polluantes. Pour votre santé, limitez les activités sportives des enfants, ados et sujets fragiles au risque d’absorber plus de polluants encore. Les autres iront courir le matin tôt ou le soir. Promener bébé ? Pas interdit en évitant toutefois les zones très polluées et les moments où la pollution est à son pic. Téléchargez les applications qui vous indiquent les rues moins polluées (comme Itinér’Air en Ile de France).

Je peux aérer chez moi ?

Trois fois oui ! La nuit en particulier ou le matin de très bonne heure. La ventilation de votre habitat permet de réduire la pollution de l’air se concentrant à l’intérieur, celle qui provient de matériaux, peintures, produits ménagers, insecticides, bougies que nous faisons brûler et autres insecticides que nous vaporisons….

Pour continuer votre lecture

31 Août 2020

Le sport pour lutter contre l’obésité

L’obésité concerne 17% des adultes en France et un enfant sur six en souffre. L’activité physique et le sport permettent de réduire les risques de surpoids et d’obésité et d’améliorer leur prise en charge. On ne reste pas les bras croisés… et on recommence à bouger !
Déshydratation
01 Juin 2022

La déshydratation : prévenir, repérer et réagir

Notre corps a besoin d’eau. En moyenne 1,5l par jour. Mais quand la température monte, il faut boire en conséquence… au risque de se retrouver déshydraté.
21 Mai 2021

Mieux vaut prévenir que guérir : c’est vous qui le dites !

L'observatoire wellpharma a interrogé ses membres du Club sur la thématique de la prévention santé. Découvrez-en plus ... Manger au moins cinq fruits et légumes par jour, accomplir 30 minutes d’activité quotidienne, se protéger contre le soleil, … ces messages de prévention, nous les connaissons tous. Et alors ? Qu’est-ce qui nous retient de changer nos modes de vie pour aller mieux ? C’est vous qui avez la réponse en vidéo !
31 Oct 2018

Les aidants, mieux les connaître pour bien les aider

Un Français sur 6 s’occupe régulièrement et bénévolement d’un parent, d’un enfant ou d’un proche en situation de dépendance. Qu’ils le fassent par choix ou par devoir, ils donnent du temps et beaucoup d’énergie à la personne qu’ils accompagnent. Qui sont ces 11 millions d’aidants ? Comment peut-on leur faciliter –un peu- la vie ? Des réponses avec Béatrice Delaquerrière, pharmacienne wellpharma à Châtillon-en-Bazois.