L’observatoire wellpharma #11 – Zen restons zen

Êtes-vous stressé ? Dormez-vous suffisamment ? Quelles sont les conséquences sur votre organisme ? Découvrez les résultats de notre grande enquête en vidéo pour en savoir plus sur vos habitudes de sommeil et votre gestion du stress. Et découvrez également nos produits wellpharma.
Je découvre

En Novembre, la vaccination, êtes-vous à jour ?

Réfrigérateur : c’est du propre !

Une grande claque aux Tiac

Un tiers des Tiac, les toxi-infections alimentaires collectives (1), surviennent dans le cadre familial. Parmi les coupables, on trouve souvent, à côté de la salmonelle, le staphylocoque doré. En cause : des matières premières contaminées, mais aussi un réfrigérateur défectueux ou encore une manipulation inappropriée ou une préparation peu précautionneuse.

Il jette un froid !

Pour tenir son rôle –ralentir la croissance des micro-organismes et conserver les qualités nutritionnelles des aliments- le réfrigérateur doit tourner entre 0°C et 4°C. Ni moins (les aliments gèlent) et surtout pas plus : à cette température-là, la croissance des micro-organismes comme Listeria est ralentie considérablement et celle de germes pathogènes comme Salmonelle est stoppée. Comment savoir ? Placez un thermomètre pendant quelques heures à l’intérieur. Pensez à ne pas trop remplir votre réfrigérateur et n’en ouvrez pas la porte trop souvent

Une place pour chaque chose

On réserve la partie la plus froide du réfrigérateur à la viande et au poisson crus, aux produits traiteurs, plats cuisinés et, évidemment, aux préparations à base d’œufs (mousse au chocolat, mayonnaise…) à conserver dans les 24 heures ! Les produits non préemballés, sans date limite de consommation (les lasagnes du boucher, le jambon à la coupe…) doivent être consommés dans les trois jours. La zone la moins froide accueille les aliments fumés, salés, séchés, conservés dans le vinaigre, les fromages, yaourts… Fruits et légumes vont dans le bac dédié. Boissons laits, œufs, condiments, dans la porte.

Déballez, enveloppez !

Pour éviter la multiplication des micro-organismes dans notre réfrigérateur, la première chose à faire est d’éviter d’en introduire. Pensons à bien se laver les mains chaque fois qu’on manipule des aliments et à enlever systématiquement les sur-emballages des aliments (cartons autour des yaourts, films plastiques autour des lots…). Et pour empêcher la contamination des aliments partiellement consommés, on les enveloppe d’un film ou on les place dans un récipient hermétique. Enfin, on respecte le timing pour passer du chaud au froid : on s’abstient de mettre des aliments chauds au réfrigérateur mais on n’attend pas plus de 2 heures avant réfrigération.

Le + : un biberon ou un repas pour bébé ne doit pas séjourner à + de 4°C plus de 48 heures

Questions d’hygiène

Petit incident dans le réfrigérateur ? on dégaine immédiatement éponge (propre) et eau savonneuse pour éliminer les salissures. Et un nettoyage en règle des parois, plaques et bacs devrait intervenir « autant que nécessaire » selon l’Anses et au moins une fois par an ! Pour que le nettoyage soit efficace, on utilise toujours une éponge propre (neuve ou désinfectée) (2) .

(1) On parle de TIAC dès que deux personnes sont atteintes de troubles similaires, en général digestifs, dans un même foyer et dont la cause aurait une même origine alimentaire. 

(2) Un nettoyage tous les 15 jours est recommandé

Pour continuer votre lecture

14 Déc 2016

Reflexes detox pré et post-fêtes

Sensation de lourdeur, ballonnements, nausées ou kilos superflus ? Votre foie n'en peut (déjà) plus... Adoptez les bons réflexes -naturels - pour remédier aux excès et suivez les conseils de Nelly Paquin, pharmacienne à Tucquegnieux, notre guide pour une détox efficace !
29 Déc 2016

Je mets mon organisme au vert

Au cœur de la saison froide, après des fêtes de famille parfois réjouissantes mais souvent éprouvantes tant sur le plan émotionnel qu'organisationnel et nutritionnel, l'organisme crie STOOOP et on le comprend. Organisme purifié, vitalité boostée, ces trois petites journées peuvent avoir de grands effets. Detox par le menu.
26 Fév 2020

Ce qui se cache derrière les injonctions nutritionnelle

Pourquoi ne pas re-saler mon plat, ni même manger de la viande tous les jours ? Et pourquoi préférer l’huile de colza ? Trouvez ici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la nutrition sans jamais oser le demander auprès de Franck Saint-Gaudens, préparateur à la pharmacie wellpharma Briol à Bidos.
01 Déc 2017

Mon réveillon ? Il a tout bon

Eh oui, on peut se régaler pendant les fêtes de fin d’année sans menacer notre capital santé ni ruiner tous nos efforts pour être en forme. A condition de cuisiner malin des produits de saison, on pourra même faire le plein de nutriments en puisant dans les grands classiques. A nous fruits de mer, volailles, marrons et même chocolat grâce aux conseils de Coralie Capber, de la pharmacie wellpharma Brejassou à Tarbes !