Stoppez les coups de froid

1. Je soulage les premiers symptômes

Prenez votre température au réveil. Il est préférable de ne pas faire baisser la température quand elle n’excède pas 38 – 38.5° car c’est une défense naturelle de l’organisme qui lutte contre les virus et bactéries. Attendez 3 jours sauf si vous êtes enceinte de moins de 3 mois, (surtout lors du premier trimestre de grossesse), si vous êtes sujet aux convulsions ou avez des problèmes cardiaques, etc.

Faites diffuser des huiles essentielles Choisissez des huiles ciblées pour aider votre organisme à lutter contre les infections virales et bactériennes. Nez bouché, gorge irritée, pensez pastilles à sucer, collutoire et sprays nasaux plusieurs fois par jour ainsi qu’inhalations, solution idéale pour décongestionner et libérer les voies respiratoires. Demandez conseil à votre pharmacien.

2. Je consulte mon médecin

Trois jours plus tard, les symptômes persistent voire les maux de gorge se font plus insistants, la toux vous étouffe, la fièvre s’accroche, les sinus se bouchent, alors consultez votre médecin. Seul un professionnel pourra vous dire si votre pathologie est virale ou bactérienne, si elle est susceptible de mettre en danger un proche (bébé, personne âgée ou fragile). Une angine bactérienne ne se traite pas de la même manière qu’une virale, une grippe ne nécessite en principe pas d’antibiotiques quand une sinusite ou une bronchite peut en exiger des ciblés. Une prescription adaptée, une observance (prise de médicament) respectée peut vous faire guérir en quelques jours contre plusieurs semaines et éviter les surinfections. Ne tardez pas !

3. Je ne m’auto-médicamente pas

« Par pitié, ne prenez pas les restes d’antibiotiques de votre armoire à pharmacie », insiste Michèle Dominiak, pharmacienne. Cela suffit à empêcher le médecin de faire un diagnostic correct et peut cacher des symptômes plus lourds type méningite, pneumonie, etc. Lorsque l’antibiotique est donné en quantité insuffisante, la bactérie continue de se développer et peut résister à l’antibiotique. Quant à la cortisone, si elle agit comme un formidable anti-inflammatoire pris la 1ère fois, elle diminue très vite les réactions anticorps de l’organisme. Prise seule sur un syndrome viral, elle peut favoriser les surinfections bactériennes.

Les antibiotiques c’est pas automatique

Le 18 novembre, la journée européenne d’information et de sensibilisation aux antibiotiques est là pour nous rappeler que la France reste l’un des premiers pays consommateurs d’antibiotiques. Or les germes résistent de plus en plus. Soyez vigilants ! 

Pour continuer votre lecture

27 Avr 2021

Risques cardiovasculaires : en avoir le cœur net !

Les accidents cardiovasculaires ne sont pas une fatalité ! On peut les éviter en identifiant les facteurs susceptibles d’obstruer les artères et en les supprimant. Pour cela, une seule solution : le dépistage… à tester d’urgence dans les pharmacies wellpharma. En mai, c’est gratuit ! Quiterie Leloup nous explique tout !
29 Sep 2023

Adieu les jambes lourdes !

Vous avez les jambes lourdes ? C’est sans doute un problème de circulation ! Dans l’organisme, les artères transportent le sang du cœur vers les organes. Et les veines le remontent vers le cœur. Mais il arrive que le système veineux dysfonctionne, notamment les valvules, lesquelles agissent comme des clapets anti-retour pour empêcher le sang de redescendre[i] […]
02 Oct 2014

J’ai le nez qui coule

Ce qu’on appelle un « rhume » est une infection virale de la muqueuse nasale sans gravité. C’est une pathologie très fréquente en hiver et toujours bénigne. Elle est contagieuse : les virus responsables du rhume se transmettent par voie aérienne via les micro-gouttelettes expulsées lors d’un éternuement mais aussi lors d’un contact avec un support contaminé.
03 Juil 2023

Cet été soyez brillants sur les solaires !

Comment se protéger efficacement du soleil pour préserver sa peau ? C’est notre meilleur allié de l’été, on adore sa chaleur et la teinte hâlée qu’il laisse sur notre peau. Mais en même temps, il faut s’en méfier, limiter et sécuriser nos expositions à ses rayons. On fait le point sur le capital soleil, les UV, […]