L’observatoire wellpharma #11 – Zen restons zen

Êtes-vous stressé ? Dormez-vous suffisamment ? Quelles sont les conséquences sur votre organisme ? Découvrez les résultats de notre grande enquête en vidéo pour en savoir plus sur vos habitudes de sommeil et votre gestion du stress. Et découvrez également nos produits wellpharma.
Je découvre

En Novembre, la vaccination, êtes-vous à jour ?

5 astuces pré-bronzage

Je mange des carottes

Selon nos grand-mères, les carottes rendent aimables et le teint rose. Si cela reste à prouver, elles donnent le teint hâlé.

Les aliments riches en carotène ont un effet bonne mine tout en jouant un rôle antioxydant. A nous les carottes donc, mais aussi les patates douces, le potiron, le persil et les épinards crus…

Ajoutez-y une bonne dose d’omega 3 (huile de colza, poissons gras), buvez de l’eau et vous maintiendrez la souplesse de la peau.

Je gomme… tout doux

C’est quoi cette grise mine ?

Pour une peau plus claire et lumineuse, on (dé)gomme en douceur les cellules mortes. Attention, surtout pas de gommage avant de s’exposer, au risque de fragiliser sa peau.

Accordez-vous cette pause beauté le soir, hydratez bien ou posez carrément un masque hydratant pour nourrir la peau du visage.

J’agis de l’intérieur

« Faire des UV » en cabine ? La vraie mauvaise idée. Mais afficher une peau bronzée sans avoir lézardé au soleil, on ne va pas se gêner.

Démarrez une cure de gélules auto-bronzantes 15 jours avant de vous exposer. Riches en béta-carotène, elles favorisent les pigments de la peau, les caroténoïdes luttent contre les radicaux libres quand l’huile de bourrache maintient l’hydratation de la peau.

Je triche de l’extérieur

Pour éviter les jambes blanches sous la jupe le jour où le mercure s’emballe, optez pour un autobronzant. Avec un gel ou une crème qui teinte au fur et à mesure des applications, difficile de faire des traces.

Appliquez en estompant au niveau des coudes et des genoux. renouvelez l’opération le lendemain et admirez le naturel.

J’abuse de crème…

Dorée artificiellement, la peau n’est en aucun cas protégée. Avant l’exposition, usez et abusez de crèmes, laits, gels.

Qu’importe pourvu qu’ils affichent un indice 25 minimum et recommencez toutes les deux heures.

La meilleure façon de se protéger du soleil, c’est le « slow bronzing », même en terrasse !

Pour continuer votre lecture