utilisateur
menu wellpharma

Senior : gare à la chute

Avec le grand âge, le risque de chute augmente, avec des conséquences parfois très graves sur la santé et l’autonomie des seniors. Pourquoi tombe-t-on ? Comment éviter les chutes ? Quelles méthodes pour se relever sans peine ? Les conseils de Béatrice Delaquerrière, pharmacienne wellpharma à Châtillon-en-Bazois en région Bourgogne-Franche-Comté (58110).

Senior : gare à la chute

Pourquoi tombe-t-on ?

Les statistiques sont implacables : après 65 ans, plus on vieillit et plus on tombe. En cause ? Une condition physique altérée parfois : troubles de la marche et de l’équilibre, fonte de la masse musculaire, diminution des capacités visuelles,… mais pas seulement. Une alimentation insuffisante ou inadaptée et/ou une consommation excessive d’alcool, certains traitements, augmentent aussi les risques de chute. Enfin, au fil des ans, l’environnement -le logement, le jardin- est souvent devenu dangereux.

Ranger, éliminer !

Seul(e) ou accompagné(e) de votre pharmacien wellpharma*, faites l’inventaire de tout ce qui pourrait vous faire tomber : disciplinez les fils électriques et les câbles (on les fixe au mur ou on les regroupe dans un range-câbles) et évitez de « laisser traîner » à terre pantoufles, sacs… Idem dans le jardin : gare au tuyau d’arrosage sur le chemin ou au râteau oublié dans le gazon ! Et supprimez toutes les zones d’ombre en intensifiant l’éclairage dans les zones « à risques » tels que les escaliers ou le garage !

Attention, sol glissant !

Gare au parquet ou carrelage bien lustrés : pour ne pas glisser, portez des chaussons antidérapants … ou changez de déco et optez pour un revêtement de sol plus sûr. En règle générale, optez définitivement pour des chaussants qui tiennent votre pied (et surtout pas des savates trop grandes, et/ou larges et/ou hautes sur talons que vous risquez de perdre à tout moment !) Soyez vigilant(e) aussi avec tout ce qui pourrait vous faire trébucher : les tapis (même de bain !), descentes de lit… sont dangereux : fixez-les ou enlevez-les ! Dans les escaliers, soyez particulièrement attentif : si les marches sont glissantes, pourquoi ne pas les faire recouvrir d’un antidérapant ? Pour le moins, n’oubliez jamais de tenir la rampe !

Stop aux acrobaties

Tentez de placer à portée de main tout ce qu’il vous faut pour éviter d’avoir à grimper sur un tabouret ou un escabeau pour attraper ce qui se trouve en hauteur. Si c’est indispensable, optez pour un marchepied ou un petit escabeau aux marches antidérapantes.

Chi va piano va sano

Le téléphone sonne ? Pas de précipitation ! Faites installer plusieurs postes dans la maison : vous répondrez là où vous êtes, sans avoir à vous précipiter. Ne prenez pas de risques inutiles non plus en vous dépêchant dès que la sonnette retentit… Apprenez aussi à vous lever doucement de votre lit ou de votre chaise et si vous n’êtes pas très assuré sur vos jambes, adoptez la canne ou le déambulateur. Si sortir de votre fauteuil se transforme en épreuve, pensez au fauteuil-releveur !

Salle de bain : attention danger !

La salle de bain est « la » pièce à risques par excellence : on peut y glisser très facilement et se faire très mal en heurtant l’un de ses éléments. Il est prudent d’installer un tapis de bain antidérapant. Pour pénétrer et sortir sans danger de sa baignoire -qu’on aura équipée d’un fond antidérapant également !-, il est conseillé de se servir d’un marche pied et d’installer une poignée / barre d’appui… le plus pratique étant la douche dans laquelle on installe une chaise ou tabouret !

 

Et n’oubliez pas : une alimentation équilibrée (sans oublier les protéines !) contribue à votre tonicité, de même qu’une activité physique régulière adaptée à votre âge !

*Avec Ma pharmacie à la maison, les pharmaciens wellpharma s’engagent à accompagner les seniors (et leurs aidants). Après un entretien personnalisé, le professionnel de santé, effectue des visites à domicile, notamment pour établir un diagnostic du domicile et proposer des adaptations ou matériels susceptibles de faciliter la vie de la personne âgée. Demandez conseil à votre pharmacien !

Encadré : se relever après une chute

Badaboum, vous êtes par terre… Pas de panique : reprenez votre souffle et prenez quelques instants pour vous remettre de vos émotions. Dès que vous vous sentez mieux, essayez de vous mettre sur le ventre, en vous aidant de la jambe la plus vigoureuse. Une fois face au sol, prenez appui sur vos avant-bras, pliez une jambe et posez le genou à terre. Maintenant, vous pouvez vous mouvoir jusqu’à un fauteuil ou une chaise. Une fois que vous l‘avez atteint, repliez doucement la jambe qui était restée tendue jusqu’à vous retrouver à genou, moment à partir duquel vous pouvez poser les mains sur le meuble puis prendre appui et vous relever. Dès que vous êtes debout… asseyez-vous. Pour ne pas être démuni en cas de chute : entraînez vous à effectuer ce petit exercice !

Date du conseil :
Article réalisé avec la participation de :
Béatrice Delaquerrière