utilisateur
menu wellpharma

Prendre soin de soi (et des autres) pendant le confinement – Episode 1

Sauver des vies en restant chez soi ? C’est tout ce que l’on demande à la plupart d’entre nous. Cependant, supporter le confinement peut se révéler un peu difficile à la longue… Mais soyez-en sûr : on va s’en sortir sans sortir. Toutes les astuces de la rédaction pour prendre soin de soi.

Prendre soin de soi (et des autres) pendant le confinement – Episode 1

Confiné, confiné… on va rester confiné

OK, on le dit une fois mais on ne va pas le répéter à tout bout de champ : le confinement ce n’est pas marrant. Plutôt que gaspiller notre énergie à ruminer et râler, si on l’utilisait plutôt pour trouver des astuces afin de s’adapter à cette situation inédite ? Règle n°1 : Se rappeler pourquoi nous sommes confinés : ça aide à tenir, non, de savoir que c’est comme ça qu’on sauve des vies ?

S’organiser

Il existe toutes sortes de confinés… notamment deux catégories : ceux qui télé-travaillent et ceux qui bullent (et leurs enfants… ou pas). Dans tous les cas (notamment celui où les deux catégories cohabitent), ça peut vite tourner au vinaigre si l’on ne s’est pas fixé de cadre. Pour réussir à vivre ensemble, on s’organise ! Et si c’était l’occasion de se réunir en famille pour exprimer ses besoins, ses envies, gérer les emplois du temps, établir un plan d’occupation des sols (qui est au salon / à la cuisine / dans la chambre), se ménager des temps rien que pour soi…

Et aussi : on ne reste pas en pyjama toute la journée, on essaie de prendre les repas à heures fixes et raisonnables…

Prendre la lumière

Voir la lumière du jour est vital ! On profite de sa (petite) promenade quotidienne pour regarder le ciel, les nuages et se réjouir de la présence du soleil quand il est là. Sinon, on se met à sa fenêtre et, quand on a la chance d’en avoir un, on profite de son balcon et pour les plus chanceux d'entre nous son jardin ! C’est le moment de prendre soin de ses plantes vertes : c’est réconfortant de voir du vivant se développer (pas de plantes vertes ? Faites germer des lentilles !)

Et aussi : on écoute le chant des oiseaux (même en ville !)

Bien se nourrir

Puisque vous êtes à la maison, vous avez peut être plus de temps pour cuisiner. Mais si ça n’est pas cas, lancez-vous à préparer des petits plats mijotés… les propositions de recettes pullulent sur la Toile. C’est aussi le moment de vous lancer dans l’exploration de vos placards et leurs trésors parfois oubliés (pour tout savoir sur les vraies dates limites de consommation, c’est par là : https://www.lanutrition.fr/quels-aliments-peut-on-consommer-sans-risque-apres-la-date-de-peremption?fbclid=IwAR3F_etUR4mdWDfqlNM_-vkSXGgDzA7j9kEivHTM4MzHsS8YnOO-knlXGiU).

Et aussi : écoutez des émissions inspirantes consacrées à la cuisine, comme celle-ci : https://www.franceinter.fr/emissions/on-va-deguster/on-va-deguster-22-mars-2020

Bouger / faire du sport

L’essentiel, c’est de lutter contre la sédentarité, en s’activant au moins toutes les deux heures : on se lève (de sa chaise ou de son canapé), on s’étire et on fait quelques pas à l’intérieur ou dans le jardin. Ensuite, on peut pratiquer le renforcement musculaire, les étirements, l’assouplissement. Bonne nouvelle : le Ministère des sports, qui propose sur son site quelques idées d’exercices (www.sports.gouv.fr), a noué un partenariat avec les applis Be Sport, My Coach et Goove app pour s’entraîner gratuitement !

Éviter les accidents domestiques

Inévitablement, quand on est tous à la maison à vouloir trouver des occupations diverses et variées, on multiplie les risques d’accidents domestiques. Ça n’est jamais le moment mais là… ça n’est vraiment pas le moment de devoir aller aux urgences ! Alors on redouble de prudence dans les lieux dangereux de la maison (salle de bain, cuisine…), Relisez attentivement notre article Accidents ménagers : alertez les bébés et tous les articles de votre choix pour s’occuper en lisant.

Et aussi : on plonge dans son armoire à pharmacie pour faire le ménage (pour ceci, relire Armoire à pharmacie : faites bien le tri !)