L’observatoire wellpharma #11 – Zen restons zen

Êtes-vous stressé ? Dormez-vous suffisamment ? Quelles sont les conséquences sur votre organisme ? Découvrez les résultats de notre grande enquête en vidéo pour en savoir plus sur vos habitudes de sommeil et votre gestion du stress. Et découvrez également nos produits wellpharma.
Je découvre

En Novembre, la vaccination, êtes-vous à jour ?

Halte aux épidémies hivernales !

Attention au sommeil

Dormez suffisamment, mangez équilibré (attention au sucre qui affaiblit le système immunitaire), faites du sport. Vous diminuerez par 3 le risque d’être contaminé par les virus ambiants.

Vive le savon

Prenez l’habitude de vous laver souvent les mains. A l’instar les médecins qui n’attrapent pas les microbes de leurs patients, ne touchez pas votre bouche, votre nez ou vos yeux.

Vitaminez-vous

La cure de vitamines est recommandée aux changements de saison. Renseignez-vous chez votre pharmacien et vous éviterez les cocktails indésirables. A mélanger vitamines et compléments alimentaires, on obtient parfois l’inverse de l’effet recherché !

Veillez sur l’air

Assainissez l’air : nous passons 80% de notre temps à l’intérieur. Il est donc important de renouveler l’air (5 à 10 minutes par jour en grand même en hiver !) pour éviter de faire un nid à la propagation des microbes et virus chez soi. Les sprays riches en huiles essentielles laissent une odeur fraîche.

Soyez attentifs aux symptômes

Dès l’apparition des premiers symptômes d’un rhume, nez qui coule, éternuements, picotements, mal de gorge…, menez une opération commando avant que le virus n’ait le temps de s’installer et de provoquer une surinfection, type otite, sinusite, bronchite… Lavez-vous régulièrement le nez avec une solution saline (spray) pour qu’il retrouve toutes ses fonctions de filtration, drainage et immunité. Faites des inhalations à base d’eucalyptus radiata : la chaleur décongestionne, accèlère la circulation et booste les réflexes immunitaires. Il existe aussi de nombreux remèdes homéopathiques qui évitent que les premiers symptômes de coup de froid ne dégénèrent. Demandez conseil à votre pharmacien !

Pour continuer votre lecture