Microbiote, il fait le maximum !

Microbiote, qui es-tu ?

Le microbiote est l’ensemble des bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes, qui vivent au niveau de la peau, de la bouche, du vagin… Le microbiote intestinal est de loin le plus important avec des milliards de micro-organismes, deux à dix fois plus nombreux que les cellules qui constituent notre corps. Pas étonnant qu’au final, tout ce petit monde affiche 2 kg sur la balance !

… d’où viens-tu ?

Le microbiote d’un individu se constitue dès sa naissance et évolue pendant les premières années de vie (en fonction des gènes, de l’alimentation, des traitements médicaux…) avant que sa composition ne se stabilise. Chacun de nous a un microbiote unique sur le plan qualitatif et quantitatif, même s’il existe des souches de bactéries que l’on retrouve chez tous les individus.

 à quoi sers-tu ?

Le microbiote est localisé dans l’intestin grêle et le colon. Il sert à absorber les nutriments tout en faisant barrière à l’entrée d’éléments pathogènes ou toxiques dans notre intestin. Il joue un rôle dans les fonctions digestives, métaboliques, immunitaires et neurologiques. Autant dire qu’on a tout intérêt à ce qu’il soit équilibré pour être en bonne santé ! Quand ce n’est pas le cas, on peut être sujet à toutes sortes de dysfonctionnements : problèmes de peau, pellicules, allergies, rhume à répétition, ballonnements… et plus graves, puisqu’on le met en cause dans certains désordres psychiques, maladies auto-immunes et maladies inflammatoires !

Les légumes verts, alliés du microbiote

Un microbiote équilibré est un microbiote bien nourri ! Et ses meilleurs alliés, ce sont les légumes verts. Crus et surtout cuits, ils devraient représenter 50 % de notre bol alimentaire. Le mieux ? Des légumes mijotés, avec plein d’aromates pour leurs vertus digestives et antiputrides. On consommera les aliments qui fermentent avec modération,  blanchis avant cuisson pour éviter l’inflammation. A compléter avec des apports en céréales, des protéines et des corps gras.

J’ai le microbiote qui flanche

Si l’on a des selles régulières et moulées, sans ressentir ni lourdeur, ni ballonnement, c’est que notre microbiote est en bonne santé. Si ça n’est pas cas, on devrait réussir à rétablir l’équilibre en adaptant son alimentation. Et si ça ne suffit pas, notamment après une prise d’antibiotiques, par exemple, on envisage, avec son pharmacien, un apport de probiotiques pour le re-semencer.

Pour continuer votre lecture

02 Jan 2018

Bonnes résolutions : A suivre !

C’est comme ça : à chaque nouvelle année son lot de bonnes résolutions. Dont on sait parfaitement qu’on risque de ne pas les tenir. Pourtant, en 2018, on fait le pari qu’on y parviendra, pas parce qu’on les a prises, mais parce qu’elles sont vraiment bonnes et qu’on est coaché par son pharmacien wellpharma. En première ligne Quiterie Leloup, pharmacien à Dieulouard
29 Nov 2018

Les meilleurs conseils de nos pharmaciens pour Noël

Sus au stress, à la fatigue et aux lendemains qui déchantent : soyez au top de la forme pour les fêtes et profitez pleinement des moments avec vos proches grâce aux conseils de nos pharmaciens ! Merci qui ? Merci François, Jennifer Frances, Quiterie Leloup, Olivier Albert, Vincent Monestel et Thomas Briol !
30 Mai 2018

Zoom sur … la naturopathie

Vous êtes en bonne santé et comptez bien le rester ? Vous accumulez les petits maux qui vous empoisonnent la vie ? Vous êtes raplapa et voulez vous requinquer ? La naturopathie peut être une réponse à vos attentes. Suivez le guide en la personne de Mathidle Lagrut, naturopathe à Morestel, en Isère.
29 Nov 2018

Zoom sur… l’auriculothérapie

En piquant une aiguille sur une zone choisie de votre oreille, le praticien en auriculothérapie traite les dysfonctionnements de votre corps. Toutes les explications sur cette thérapie avec Michel Marignan, vice président du Glem, association de recherche en auriculothérapie et organisme de formation.