Enquête : Nos produits pour toutes vos envies !

Enquête : Nos produits pour toutes vos envies !

Quels produits à la marque wellpharma aimeriez-vous retrouver dans votre pharmacie en 2023 ? Seriez-vous prêt à être ambassadeur de notre marque ? Nous souhaitons en savoir un peu plus sur vos envies en vous faisant participer à la construction de nos gammes. Nous avons réduit de moitié nos questions sur cette enquête afin que vous puissiez y répondre en moins […]
Je réponds !

Comme un doux parfum d’été !

Vrai-Faux sur la grippe

L’état grippal est une petite grippe

FAUX

Si l’ensemble des signes (fièvres, courbatures, toux, mal de gorge, fatigue) évoquent une infection par un virus de type grippal, ils n’ont pas la même origine ni la même intensité. La grippe est provoquée par un virus Influenza A, B ou C tandis que l’état grippal peut être dû à d’autres virus respiratoires. Autre différence : l’intensité des symptômes. Si vous êtes cloué au lit… c’est la grippe. Enfin, la grippe saisonnière circule en moyenne 9 à 10 semaines. L’état grippal s’étend, lui, de l’automne jusqu’à la fin de l’hiver.

La grippe ne se traite pas

VRAI

Un traitement antibiotique à titre préventif est parfois administré chez des sujets fragiles. Mais la grippe est un virus. Se reposer, boire beaucoup, soulager la fièvre et traiter localement les infections nasales, sont les seuls réflexes à adopter. Enfin, rien ne vaut la vaccination, le meilleur traitement préventif jusqu’à ce jour. Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour votre entourage.

Même si les symptômes de la grippe ne sont pas apparus, je suis contagieux(se)

VRAI

La période d’incubation (délai entre la contamination et l’apparition des symptômes) peut aller jusqu’à 5 jours, voire 7 jours sur les enfants. Or, c’est précisément pendant cette période que l’on est le plus contagieux pour son entourage. En période d’épidémie, veillez à protégez vos proches les plus fragiles, personnes agées, nourrissons, femmes enceintes, sujets atteints de maladies chroniques ou à l’immunité compromise.

Si je suis en pleine santé et que j’ai plus de 65 ans, la vaccination n’est pas nécessaire

FAUX

Les séniors sont les plus touchés par les infections l’hiver car au fil des ans, l’immunité est moins performante et les risques de complications, type pneumonie, bronchite, augmentent. On estime que le vaccin évite 2000 décés par an sur cette tranche d’âge.

Pour continuer votre lecture